Preppy

P1070355

Ces derniers temps je me pose beaucoup de questions sur « mon style ».
Oui.
Je sais.
J’en ai des problèmes dans la vie. :mrgreen:

Bah ma foi, dans la société actuelle où tout n’est qu’apparences, c’est finalement une question de la plus haute importance, non?!

Donc un matin je me suis réveillée avec la désagréable impression que j’étais la plus grosse looseuse de l’univers parce que justement je n’avais aucun style.

Je choisis mes vêtements/ accessoires au cas par cas sans me soucier de leur compatibilité et je finis souvent avec le même uniforme un peu impersonnel : jean/t-shirt/baskets (parce que forcément quand on est une schizophrène de la mode, rien ne va ensemble!).

En gros j’ai l’impression permanente d’être une pouilleuse qui se laisse aller à la facilité alors qu’en fait je rêve d’être cette fille parfaite, toujours apprêtée, à la fois chic et décontractée, avec un style bien à elle, reconnaissable entre tous…

Bien évidemment, je suis biiiiiiiiiien loin d’être à la hauteur de mes ambitions! Mais en même temps, je ne peux pas dire que je fasse vraiment d’efforts dans ce sens…

Je suis rarement apprêtée:

  • j’ai fait du « bad hair day » ma religion  (sur un poil raide, lisse et fin rien ne tient plus de 5min: ni bandeau, ni foulard, ni pinces, ni brushing, ni mise-en-pli…  Il faut le laisser vivre sa vie et s’estimer déjà heureuse qu’il accepte de rester là! :mrgreen: ),
  • ma conception du maquillage s’arrête à la combinaison blush/mascara/gloss (et éventuellement crème BB quand c’est la fête ou que j’ai vraiment une tête de déterrée! Et bizarrement j’ai plus souvent une tête de déterrée qu’une fête à rejoindre! :lol: ), plus et j’ai l’impression d’avoir pris 10 ans dans les dents ou d’étouffer sous une couche de plâtre,
  • et on ne peut pas dire que je me rattrape avec ma maitrise audacieuse de l’association de bijoux ;) , j’en porte très peu et j’ai des critères de sélection assez drastiques (légers, non entravants et plutôt en matières nobles -> ça c’est parce que ma peau est acide et noirci les autres types de métaux).

Et en ce qui concerne les vêtements, comme je l’ai mentionné plus haut, si je maitrise bien le côté « décontracté », j’ai beaucoup plus de mal avec la partie « chic » du contrat!

P1070331

Il y a bien des fois où j’essaie de me la jouer plus « habillée » mais ça tombe toujours à plat… Soit ça me donne l’air d’une vieille bobonne (ça c’est un peu la malédiction de la fille dodue…), soit je bousille tous mes effets en ajoutant la touche kitsch/mignonne/rigolote de trop (et ça c’est la malédiction de la Mimolette… Quand on cumule les deux, on peut dire qu’on est dans la mouise pour atteindre ses objectifs! :lol: ).

Donc en résumé : « Ô rage, Ô désespoir, je ne serai jamais cette version de moi fantasmée, à moins de faire de sacrés efforts ».

Et c’est là que j’ai eu l’illumination!

D’après ma définition du style, un des facteurs importants est qu’il doit avoir quelque chose de naturel: si je dois faire beaucoup d’efforts et aller contre ma nature pour obtenir ce style idéal à mes yeux, c’est qu’au final ce n’est pas le mien! Et que forcément la bataille est perdue d’avance!

Il faut donc envisager le problème d’une autre façon et analyser mes réflexes pavloviens fringuesques (le dictionnaire Mimolette Illustré s’étoffe de jours en jours! ;) ).

Malgré le chaos apparent de ma penderie, il doit quand même bien y avoir une ligne directrice qui se cache: il suffit de la trouver, de la dompter et de la décliner en version normale et deluxe! :mrgreen:

Je me suis donc plantée devant mon armoire et j’ai observé.

La première chose qui m’a frappée c’est que je suis attirée presque toujours par les mêmes couleurs avec comme grand vainqueur le bleu marine. La moitié de ma garde-robe est bleue!

Viennent s’ajouter: le vert émeraude, le jaune citron, le rouge vif, le bleu ciel, le rose poudre, le blanc, l’écru, le noir, le gris chiné et le kaki.

P1070377

Niveau motifs j’ai une claire addiction aux pois, aux rayures et au motifs mignons.

J’aime les chemises, les polos, les sweat-shirts, les t-shirts, les pulls et les gilets fins (et plutôt en coton).

Pour les bas je porte majoritairement des jeans et des shorts.

Donc mine de rien, et malgré toutes mes complaintes, il semblerait qu’une certaine uniformité ressorte de mes choix erratiques de vêtements! Je ne suis pas si schizo que ça! Première bonne nouvelle.

En faisant un léger tri et en choisissant plus consciencieusement mes vêtements (ou mes projets couture/tricot) à l’avenir, je devrais être en mesure d’avoir un style vraiment cohérent et qui me ressemble. Et puisque je reste quand même dans des choses très classiques, je serais surement en mesure de décliner mon style dans une version plus léchée en faisant de petits efforts (de toutes façons je me connais s’ils sont trop gros je ne les ferai pas! :mrgreen: ). Deuxième bonne nouvelle.

P1070327

Au détour de lectures hautement ‘tectuelles, je pense avoir trouvé le qualificatif le plus adapté pour définir le style de vêtements que j’aime porter: preppy.

Et après avoir lu la définition (la partie « fashion » parce que bon, pour le reste, je ne me sens pas vraiment concernée! ;) ), je me suis dit « ah ben ouais, c’est carrément ça! ». Plus la peine de lutter, j’ai trouvé ma voie! ;)

Evidemment je m’imagine plus dans la branche « fun » du look preppy, que dans son  interprétation littérale! ;) Mais j’apprécie énormément l’aspect intemporel de ce style… Ca a un côté reposant!

Toute guillerette d’avoir enfin trouvé « mon » style, ou du moins d’avoir découvert que j’en avais un tout court ;) , je me suis donc lancée dans la couture d’un nouveau haut qui serait un ajout cohérent à ma penderie!

Et j’ai choisi de réaliser un sweat Ondée de Deer&Doe. Ou du moins une version rallongée de ce top.

Je trouve très jolie la version originale de ce patron, mais ne portant pas vraiment de vêtements nécessitant d’être associés avec ce type de hauts courts et étant du côté dodu de la force (les tops cropped ont tendance à accentuer le fait que je suis épaisse… Ca déséquilibre ma silhouette… ) d’office ce modèle tel-quel était un big no-no!

Je te vois venir avec tes gros sabots! Alors pourquoi acheter malgré tout ce patron?! Eh bien c’est très simple: j’adore la partie supérieure! Les épaules ajustées, la forme des manches et bien évidemment ce petit col trop mignon. Et c’est quelque chose que je n’ai jamais vu avant sur un autre patron destiné à être réalisé dans du jersey. Ce détail à lui seul justifiait, à mes yeux, l’achat du patron!

P1070369

Pour l’allonger j’ai utilisé les pièces d’un sweat que j’avais déjà cousu, comme modèle pour toute la partie qui se trouve sous les emmanchures.

Je trouve que cette longueur me correspond mieux!

J’ai choisi un jersey de coton vert émeraude pour le corps et du jersey de coton blanc pour le col (combinaison on ne peut plus preppy! ;) ) : ils proviennent tous les deux de chez Berger à Bruxelles.

L’assemblage du corps du t-shirt ne m’a pas posé de problème et a été plutôt rapide (même si comme d’habitude j’ai d’abord tout cousu au point élastique avec MACGyver avant de surjeter avec Murdoc). Par contre pour la pose du col j’ai dû sortir un peu de ma zone de confort! La surpiqure au point élastique ne suffisait pas à maintenir les bords du col à l’intérieur du t-shirt, ça rebiquait et c’était moche!! Donc, sur les conseils de Tassadit, j’ai utilisé un point zigzag assez large à la place. Et ça a bien marché! Je trouve ça moins discret que le point élastique (c’est d’ailleurs pour ça que je n’utilise généralement pas le point zigzag…) mais il remplit sa mission et c’est le principal (surtout que finalement la quasi-totalité du point est cachée par le col!).

P1070324

Ah oui tiens! En parlant du col, je l’ai laissé « ouvert » à l’arrière. En fait c’est carrément une boulette: je n’ai pas lu les instructions d’assemblage… humm humm… Je croyais qu’il était comme ça à l’origine… Et comme finalement sur les photos de présentation on ne voit jamais l’arrière du col (Bah oui Eléonore! Tu as de beaux cheveux et tout, et tout! Mais nous (ou du moins moi! ^^) ce qu’on veut voir sur ces photos ce sont les détails du vêtement et ses finitions! ;) ) mon neurone est resté bloqué sur son idée de départ! C’est Tassadit qui m’a fait remarqué mon erreur (oui! encore elle! lol) mais finalement j’aime bien comme ça! Cela étant dit, la prochaine fois j’en ferai un dans les règles de l’art! ;)

Je trouve que cet Ondée modifié s’accorde parfaitement avec mon pantalon bleu marine (fait maison à partir d’un patron Burda dont j’ai un peu modifié le bas de la jambe… Je pense que je t’en reparlerai plus en détails ultérieurement car je l’ai déjà réalisé 3 fois et que j’ai encore des idées de modifications… Un patron aussi rentable mérite d’être la vedette d’un article! :lol: ).

Et comme je ne recule devant rien pour donner vie à mon personnage (la méthode Actor’s studio tout ça…), j’ai sorti mes lunettes de premier de la classe! lol

P1070332

En fait ce ne sont pas des lunettes de vue (j’ai une vision de rapace! mdr) mais des lunettes de protection contre les rayons bleus des écrans… Je suis sujette aux migraines, et j’ai remarqué que ces dernières sont beaucoup plus fréquentes lorsque je travaille beaucoup sur mon ordi… Et un jour au détour d’une ballade sur le net je suis tombée sur ce site et je me suis dit que ça valait peut-être le coup de tester leurs verres. Je ne sais pas si c’est l’effet placebo ou bien si ces rayons étaient vraiment la cause de la plupart de mes migraines, mais depuis que je porte ces lunettes pour travailler et regarder la télé, je n’ai quasiment plus eu de maux de crâne!

P1070340

Sur ce je retourne à mon tronc d’arbre pour finir de lire (mouah ah ah!) Quoi? Tu ne vas jamais au milieu de la forêt lire du Maupassant toi??! :mrgreen:

À bientôt! ;)


AVIS SUR  ONDEE – DEER&DOE

Niveau de difficulté:  ♥ ♥

C’est un patron que je n’ai pas utilisé tel-quel donc mon avis est forcément un peu biaisé!

Comme mes mensurations sont en dehors de celles couvertes par la gamme de taille, j’ai dû graduer le patron et l’augmenter d’1 taille (en fait, s’il existait, je ferais un parfait 48 Deer&Doe!  Mes TP, TT et TH correspondent pile-poil à l’incrément supérieur de la taille 46! Je suis un taupe-modèle qui s’ignore! mouah ah ah!!).

Comme je l’ai déjà mentionné, j’ai modifié la partie du corps qui se trouve en dessous des emmanchures en utilisant comme modèle un autre patron de sweat déjà testé (celui du Fait-Main d’octobre 2014) dont les côtés sont légèrement cintrés à la taille, ce qui donne une forme plutôt flatteuse au t-shirt.

Les explications sont claires (si on prend le temps de les lire AVANT de coudre! ;) ) et je n’ai pas relevé d’erreurs dans le patron d’origine.

Les + :

  • les différentes options de cols et de manches disponibles qui permettent d’obtenir plusieurs combinaisons de hauts aussi bien pour l’été que pour l’hiver.
  • le col claudine, c’est clairement LE détail qui a rendu le patron attractif à mes yeux car je n’avais jamais rien croisé de similaire dans les modèles à réaliser en jersey.

Les – :

  • ben je dirais de manière générale la gamme de tailles des patrons Deer&Doe qui n’est pas vraiment gros-friendly! ;) Le jersey étant une matière qui pardonne plus au niveau du fit, j’avoue que j’aurais apprécié que la Collection Jersey de la marque propose un spectre de tailles plus large!
  • le fait que le top ne soit disponible qu’en version cropped. Alors je sais que l’idée de ce haut découle de la nécessité d’avoir un haut portable avec d’autres vêtements tailles hautes, mais je trouve qu’il aurait été chouette de proposer une alternative plus longue pour les gens qui, comme moi, apprécient les détails originaux du col et des manches mais n’aiment pas porter de hauts courts! Surtout que dans l’absolu c’est toujours plus facile de raccourcir un patron de t-shirt que de le rallonger! ;) J’ai lu/entendu que pas mal de personnes avaient demandé à la créatrice comment allonger le patron et que ça l’avait un peu agacée (ce que je peux comprendre ;) pour des modifications liées à la morphologie de la personne je pense qu’il est normal que le créateur de patron aide ses clients… Par contre pour des modifications liées au style, c’est au client de se débrouiller tout seul! ) mais ça prouve que je ne suis pas la seule à qui une version longue aurait plue! Si ça se trouve cela aurait même augmenté encore ses ventes! hé hé hé!

Est-ce que je réutiliserai ce patron? Oui, mais toujours en version longue. L’idée d’un Ondée version robe me tente bien aussi (un mash-up Ondée-Moneta -> Ondeta :mrgreen: )!

Est-ce que je le conseille à d’autres couturiers? Oui! Ce top est aussi bien réalisable à la MAC qu’à la surjeteuse (même si évidemment les finitions seront toujours plus jolies avec une surjeteuse!). De plus il est facile et rapide à coudre (merci les bandes aux manches et en bas du corps qui permettent d’éviter l’étape relou des ourlets!).


14 thoughts on “Preppy

  1. Ah ben y a pas à dire, tu as mis en plein dans le mille! C’est exactement ça!! C’est marrant comme on peut voir que c’est vraiment TON style même si on ne te connait pas personnellement. Et cette broche, han…

    De mon côté, j’ai toujours la garde-robe en friche rapport à une perte de poids assez conséquente et j’ai beau avoir bien visualisé le genre de tenues que j’aimais porter, j’ai encore du mal à cerner mon style…

  2. Preppy FUN, c’est exactement ça ! /* Dans les couleurs qui vous vont bien, il y a aussi le jaune vomis. Alors, c’est pas moi qui dis, c’est dans un de vos post … jaune sécrétion corporelle, il me semble ! */
    En tout cas, ce vert met vos yeux très en valeur et est juste sage et mignon comme il faut !
    On essaie toute d’être des wonderwoman du style et certaines n’y arriveront jamais (moi) alors que d’autre vont transformer l’essai avec classe (très réussi ici par exemple !!!) !
    Bon, joli tiche mais vraiment sympa. Tout à fait vous.
    & c’est tout ce qui compte !

  3. Le vert émeraude, le petit col blanc qui fait tout le charme et ta façon de réadapter à ta morphologie, tout est nickel! Par contre j’attends l’article sur le pantalon burda avec impatience!!!

  4. En te lisant je me rends compte qu’on doit avoir à peu près le même style de garde-robe et à peu près les mêmes problèmes capillaires (maudits cheveux fins !). D’ailleurs, si tu cherches d’autres dénomination stylistique ce genre de look avec le côté vintage et les imprimés rigolos ça peut s’appeler Twee…
    Bref, je trouve ton sweat très sympas et j’aime beaucoup ce vert qui se marie très bien avec du bleu marine :)

  5. super ta version d’Ondée, mais je passe mon chemin, entre agrandir le patron et le rallonger, c’en est trop pour moi… En tout cas, ta reflexion a eu un beau résultat !

  6. Elle est drôlement chouette cette version-plus-longue-et-ceintrée d’Ondée ! Raaaah, y a un côté super chouette à connaitre ses besoins/envies et pouvoir les réaliser en couture… C’est mon Graal ! (Autant en tricot, c’est bon, autant ici, la couture, c’est ô rage et ô désespoir… Pas souvenir que ça ait été aussi douloureux au tricot… Mais le tricot, ça se détricote, la couture… Soupir…) En attendant, je lis les aventures de Mimolette et c’est déjà cool pour une couturière apprentie ;-)

  7. Preppy fun, c’est exactement ça ! Et là, tu as un look qui déchire.

    Bravo pour ton interprétation de ce patron.

  8. Je ne sais pas où tu as vu que tu faisais pouilleuse, juste à la vision de ton blog tu me sembles plus une ravissante ronde qui sait jouer avec humour de sa silhouette!
    Je vote à fond pour le preppy drôle mais pas sage, c’est tout à fait comme cela que je t’imagine dans la vie de tous les jours (hors écran quoi!)
    ps: tes lunettes sont carrément bien.

  9. Chouette un 2ème post ce moi-ci ! Je valide complètement ce style qui te va bien, et je me permets un mention spéciale pour ta broche ! Ma garde robe est aussi pleine de bleu marine, mais tu as raison d’utiliser les couleurs telles que ce vert qui te vas si bien, mais qui ne peut pas être porté par beaucoup, ça permet de se différencier juste avec une couleur, sans extravagance, et du coup ça fait très classe je trouve.
    PS: je compatis pour les cheveux fins, lisses et raides sur lesquels rien ne tient… j’ai les mêmes en brun ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>