Mimolette, P.I.

P1070261

Il ne me manque que le petit-short-moule-paquet, les Vuarnet Skilynx et la moustache (no comment Juju! NO COMMENT!! :mrgreen: ) pour être prête à foncer à travers les rues d’Honolulu dans ma Ferrari rouge! (ah oui, il me manque aussi la Ferrari, tiens! :P ).

Qui dit chemise « exotique » dit forcément Magnum, non?!

Enfin pour moi c’est comme ça! (bon ok! Il y a aussi éventuellement Carlos qui me vient à l’esprit… Oasis Oasis Ho! Oasis Oasis Ha!… Mais c’est un chouïa moins glamour… Quoi que peut-être plus adapté à ma corpulence… ;)  ).

Mais bon, aujourd’hui j’ai envie de te vendre du rêve (mouah ah ah!) donc on oublie les boissons exotiques et on se concentre sur Thomas Magnoume Ze Force (et si tu n’es pas  totalement bilingue comme moi ça donne ça: Thomas Magnum IV ;) ).

P1070267

Après avoir un peu re-potassé le sujet (j’aime regarder de « vieilles » séries pendant que je couds: ça fait une ambiance sonore qui ne m’empêche pas pour autant de me concentrer sur ma réalisation car en général l’intrigue est prévisible et/ou déjà connue! ;)  ), je pense pouvoir dire que mon imprimé ananas sur fond blanc fait bien pâle figure à côté des envolées de perroquets ou des forêts de palmiers sur fonds colorés de celles de mon mentor! ;)

Cependant l’esprit y est, et puis bon, j’ai quand même quelques contraintes supplémentaires: je ne vis pas à Hawaii dans les années 80. Bizarrement dans nos régions, de nos jours, la chemise à gros motifs exotiques est beaucoup moins prisée que dans les îles… Va comprendre! :P  J’ai donc dû faire quelques concessions stylistiques… :mrgreen:

P1070277

Si tu as eu l’occasion de passer dans un Veritas au cours des 12 derniers mois, ce tissu te dit forcément quelque chose! Il provient de la collection Sew-Be-Do. Je dois dire que je suis super fan des tissus de cette collection! À chaque saison ils proposent de nouveaux motifs super mignons/jolis/rigolos et c’est dur de résister (par exemple cet été il y en a avec des perroquets ♥, des pastèques ♥ ou des crabes ♥ …), le gros gros GROS bémol c’est qu’ils ne sont disponibles qu’en coupons… de 75cm x 1m au mieux… et sinon 55cm x 45cm… Je trouve ça cruel!!!

Mr ou Mme Veritas si tu passes par là: pourquoi, mais POURQUOI ne les vends-tu pas au mètre????!! Pense à tous ces gens qui n’ont pas d’enfants mais qui aiment quand même les imprimés mignons, à tous ces gens qui n’envisagent pas la couture comme un moyen de se coudre des accessoires mais bien des vêtements, et demande-toi ce qu’ils peuvent bien faire d’un coupon de 55 x 45 cm???!!! Nom d’un petit bonhomme en mousse! (Et non! Un string n’est pas une réponse valable! :P).

Il s’avère que ce tissu ananas est disponible en « grand » coupon (donc 1m de hauteur sur la moitié de la laize du tissu): ce n’est pas très pratique, mais c’est quand même jouable de se coudre un vêtement en achetant plusieurs coupons. (Par exemple il y a quelques temps je me suis cousue une chemise à manches longues en utilisant 4 coupons Sew-Be-Do… Il me reste pas mal de chutes, mais vu la taille des pièces c’était impossible de les faire toutes rentrer dans 3, alors que normalement je n’ai besoin que de 1,5m pour réaliser ce patron…).

P1070253

Lors du dernier Stoffen Spektakel où je me suis rendue, il y avait un stand Veritas avec un bac à chutes: 1 morceau = 1€ . J’ai eu beaucoup de chance car, alors que je regardais les tissus au mètre (les bacs étant complètement inaccessibles à cause de la foule compacte qui s’amassait autour, j’ai abandonné l’idée d’y farfouiller…), une des vendeuses à commencer à sortir presque tous les coupons ananas du bac pour me les tendre (étant donné que je n’avais rien demandé, j’en ai conclu qu’elle avait lu dans mes pensées que je serai bien intéressée par ces coupons! Ou bien j’avais vraiment une tête à aimer les ananas… Ce qui serait quand même un peu ironique étant donné que j’y suis allergique! ;) ). Après un rapide coup d’oeil, je me suis rendue compte que les coupons du bac avaient tous une taille très honorable: 2 avaient quasi les mêmes dimensions que les coupons vendus en boutique  (donc une sacrée bonne affaire puisqu’ils étaient à 1€ au lieu de 7,95€!) et les 2 autres faisaient à peu près la moitié des premiers.

J’ai dû un peu ruser pour faire rentrer toutes mes pièces dans mes 4 coupons (la basque dos est en 2 morceaux, l’empiècement épaule n’est pas coupé dans le droit fil mais dans le sens de la trame et le pied de col intérieur est réalisé en popeline blanche) mais j’ai quand même réussi à les transformer en chemisette! (tout ça pour 4€ au lieu d’environ 24€… Je pense que c’est ce qu’on peut appeler une bonne affaire! :P ).

Quant au patron utilisé c’est une libre adaptation de la chemise Maeva de République du Chiffon… J’ai bien acheté le patron original (je préfère le préciser, pas qu’on me catalogue dans la catégorie « Star du plagiat » :mrgreen: ) mais je suis partie d’un patron de chemise que je connais bien pour la réaliser (la fameuse chemise n°8 du Ottobre 5/2013) en la modifiant pour coller aux spécificités de Maeva (hauteur de la basque, longueur de la chemise, forme du col, longueur des manches…).

Mais pourquoi s’embêter à faire ça? Eh bien parce que même si j’adore le style des modèles RDC, ils ne sont pas DU TOUT conçus pour une fille tout en volume comme moi! Ce n’est pas une question de gamme de tailles (je suis légèrement en dehors de celle proposée) car je sais agrandir un patron en faisant des projections à partir des tailles existantes, mais plus une question de modèle de base: s’il est imaginé pour quelqu’un avec une silhouette plutôt androgyne (élancée avec peu de poitrine), tu pourras l’agrandir autant que tu veux, sur quelqu’un de plus gros, mais aussi plus en relief, ça ne le fera pas!

Dans le cas de Maeva les deux gros points faibles pour coller à ma silhouette sont que:

  • c’est une chemise sans pinces,
  • et que, d’après ce que j’ai pu lire sur internet, les emmanchures, et donc les manches, sont très étriquées.

Commençons par les pinces… Je suis persuadée que le fait de ne pas en mettre fait partie du style du vêtement: comme il a une coupe un peu loose ça doit passer sur la plupart des morphologies.

Sauf qu’il y a quelques semaines je me suis dit la même chose à propos de la blouse Marthe. J’ai agrandi les pièces pour qu’elles collent à mes mensurations et j’ai cousu la bête. Et là je me suis retrouvée avec un vêtement à la fois trop large et trop étriqué! Ca peut paraitre contradictoire mais c’est vraiment comme ça que je l’ai ressenti! Les bras passent largement, le haut du corps également. Mais dès que je me mets en mouvement j’ai l’impression d’être entravée! Il y a beau avoir tout le tissu nécessaire quand je bouge les bras ça tire au niveau de la ligne poitrine.

Donc je me suis dit que ce serait pareil pour la chemise Maeva: même si finalement le vêtement fait les bonnes dimensions, si le volume est mal réparti ce ne sera pas confortable. Dans mon cas il faut beaucoup plus de volume sur l’avant que sur l’arrière et le meilleur moyen d’y arriver est d’insérer des pinces poitrine.

P1070264

En ce qui concerne les manches, dans tous les cas je les aurais élargies… J’ai les bras très dodus, je dirais même anormalement gros (d’ailleurs c’est vraiment une des parties de mon anatomie que je déteste le plus… Je trouve qu’ils épaississent vraiment ma silhouette qui, soyons honnêtes, n’avait pas vraiment besoin de ça! :P ) ce qui fait que je suis bien souvent obligée de reprendre les patrons que je couds au niveau de la largeur des manches! Mais disons que si même des filles toutes fines ont eu des problèmes à ce niveau là, c’est qu’il doit vraiment y avoir un souci avec ces manches/emmanchures et qu’il va falloir beaucoup les retravailler!

C’est en faisant la liste des choses que je devais modifier (pour un résultat toujours aussi incertain) que je me suis dit que j’avais peut être tout intérêt à utiliser un patron que je connais (et dont je sais qu’il me va) pour en faire une simili-Maeva. (Et il faut bien avouer que la perspective de couper/scotcher trouze milles pages pour avoir le patron de base que je devrais ensuite modifier, ne m’enchantait guère…).

J’ai donc sorti les pièces de mon patron de chemise fétiche ;) et j’ai:

  • raccourci le corps et les manches (en me servant des mesures prises sur le patron Maeva comme référence),
  • éliminé les pinces de taille devant et dos mais j’ai conservé celles de poitrine,
  • retracé la forme du col (en me servant de celui de Maeva comme référence),
  • ajouté une basque (en utilisant les dimensions de celle de la taille 46 du patron Maeva)

P1070283

J’ai décidé de conserver l’empiècement d’épaules du modèle Ottobre car il permet de bien épouser la forme des épaules et des om….. Ok! Ok! C’est surtout parce que je n’avais pas envie de retracer des nouvelles pièces devant et dos! Hi hi hi !!  (Fainéante un jour, fainéante toujours! :mrgreen: ).

Pour que la chemise soit aussi belle de l’extérieur que de l’intérieur, j’ai fait des coutures anglaises PAR-TOUT! C’est 2 fois plus long mais aussi 2 fois plus propre! :D Et j’ai également terminé l’assemblage du pied-de-col à la main.

P1070268

Je suis plutôt satisfaite du résultat! Même si évidemment je trouve qu’il y a des choses à améliorer pour la prochaine fois:

  • le choix du tissu: je voulais absolument réaliser une chemisette avec ce tissu ananas, mais je pense que le coton était un peu trop « rigide » pour faire une basque froncée… Le volant a tendance à rester à l’horizontale et donc à me faire ressembler à un abat-jour! ;) Je suis passée outre les conseils de la créatrice en choisissant mon tissu et finalement je paie un peu mon obstination! Il faut vraiment un tissu souple ou fin pour obtenir le tombé idéal pour ce modèle.
  • la longueur de la chemise:  particulièrement au dos… Je trouve qu’elle tombe un peu bas, ce qui fait que le volant a tendance à se poser sur mon popotin et donc à se mettre encore plus à l’horizontale… Dans ma prochaine version je pense raccourcir la hauteur dos de quelques centimètres.
  • le choix du thermocollant: bon à vrai dire c’était plus une solution d’urgence qu’un réel choix! Je n’avais plus de mon thermocollant habituel, et comme je voulais absolument finir mon projet dans la journée, je me suis rabattue sur… du thermocollant pour ceinture… Qui est forcément beaucoup plus épais! (Ne me jette pas de cailloux, s’il te plait! Même si avec le temps je me suis améliorée niveau patience, mon neurone passe encore quelques fois en mode j’utilise-l’idée-dont-je-sais-très-bien-qu’elle-est-pourrie-mais-j’ai-pas-envie-d’attendre-plus-longtemps! ).

P1070273

Comme d’habitude j’ai un peu serré les fesses dents ;) au moment de faire les boutonnières, mais je dois avouer que pour le coup le thermocollant pour ceinture a plutôt été un atout! ;) J’ai bien suivi la ligne tracée à la craie (qui n’est pas totalement partie au lavage… damned! Je vais repasser la chemise en machine en y appliquant du détachant… J’espère que cette fois ce sera bon!), j’y suis allée lentement  et c’est passé comme une lettre à la poste! (encore une victoire de canard! :mrgreen: )

P1070274

Les boutons proviennent également de chez Veritas: j’ai longuement hésité entre ceux-là, les mêmes en vert et des boutons recouverts… J’avoue qu’avec le recul je regrette un peu d’avoir pris les jaunes car la teinte n’est pas totalement identique à celle des ananas… Oui, oui… Je chipote! Mais je trouve qu’un mauvais choix de bouton peut foutre l’air tout un projet!!

P1070280

Je compte re-tester ce mash-up de patrons mais avec un tissu plus fluide… J’hésite entre plusieurs tissus… Une viscose grise à petites fleurs, une viscose blanche à grosses fleurs et une soie ivoire toute simple… Dans tous les cas avant de me lancer il faut que je peaufine ma technique d’amidonnage des tissus parce que sinon je n’ai pas fini d’en baver avec ces matières qui gliiiiiiiissent!! ;)

À bientôt pour de nouvelles aventures! Vroooooooooouuuuuum!!!! :mrgreen:

P1070239

Mouah ah ah ah!! :D  Alors Magnoume, t’en dis quoi de mon bolide??!! hi hi hi

pic_selleck

18 thoughts on “Mimolette, P.I.

  1. elle est vraiment belle cette chemise, et c’est tellement sympa de te lire à chaque fois ! moi je trouve qu’elle te va très bien, même si tu dis qu’elle rebique un peu, et au moins ça tort le coup à certaines idées reçues sur ce que les rondes « devraient ou non porter »… Merci d’avoir égayé mon après-midi, à bientôt !

  2. et je te reconnais bien là! toujours aussi rigolote, je suis Fan de ta chemise à l’envers!
    c’est ce qui s’appelle de la prévoyance pour le jour où, mal reveillée, tu la porteras en verso!

    absolument d’accord avec toi sur les patrons sans pinces poitrine qui compriment au moindre souffle; et les manches de ficelles qui emprisonnent nos libertés! ras le bol !

    ce tissu met tes beaux yeux verts à l’honneur avec une pointe d’exotisme! très charmant

    merci pour Véritas et bien le bonjour à Magnum!
    bisous
    Mir

  3. Eh bien si « bichasse » signifie que tu as des yeux de biche à tomber par terre, je suis entièrement d’accord.

    Le passage de toi en voiture rouge à Magnum m’a fait éclater de rire !

    Quant à ta chemisette, je ne suis pas fan du tissu ni du modèle, mais très, très admirative du travail, notamment pour toutes les modifs. Et je ne vois pas la basque remonter à l’horizontale !

    Ve…as, dont je ne connaissais même pas le nom, profitent d’un créneau, comme tant d’autres (mais en pire), et donc pour moi ce sera non.

    Et pour ce qui est des bras, d’après les mesures Burda Plus, j’ai une différence de 3 tailles entre mon buste (qui est déjà conséquent) et mon tour de « biceps ». Merci maman pour l’héritage.

  4. YEAAAAH !!! Magnum est de retour !!!
    Je kiffe la chemise ananas, je bois vos paroles comme du petit-lait /*oui, c’est bizarre puisque je les lis mais bon, on va pas chipoter ! */, j’adore les photos !
    Vivement le prochain article !!!

  5. J’adore!
    Tu es superbe!
    Cela fait un moment que je te suis en toute discretion mais la chute de ton article m’a tellement fait rire (je suis fan de Magnum….) que je me lance : bravo pour ton joli blog, tes articles plein d’humour et de bonne humeur et surtout pour ton travail!
    Les coutures anglaises c’est vraiment le top, je n ai pas de surfileuse et me creuse parfois bien la tête pour en caser coûte que coûte!
    Bon courage pour la semaine à venir!
    Et merci!

  6. Ah ça me manquait ces petits articles plein d’humour et de créations sublimes !! J’ai guetté tes publications, j’avoue ;)
    J’adore vraiment ton style, aussi bien vestimentaire que « linguistique »! Bref, ta chemise te va à ravir et je me suis bien marrée avec tes « remakes » de Magnum ! Continues comme ça, j’adore, j’adore, j’adore !!

  7. Tonneau moi même, quoique sans doute plus grande, j’adore venir ici : je sais que je trouverai une belle réalisation, gaie, stylée avec la liste des adaptations à faire pour que je puisse moi aussi me lancer. Le hic c’est que faire toutes ces modif… je suis pas sûre de savoir faire ou d’avoir la patience… Quant aux finitions, alors là ! Grande classe ! Et en plus, c’est toujours un bon moment de lecture. Toute mon admiration !

  8. Merci pour cet article qui me fait rire de bon matin (bon passé 9h, je ne sais pas si on peut encore dire ça… quoiqu’on est dimanche!).
    Bref, ta chemise est superbe et donne la pêche! Magnum n’a qu’à bien se tenir (même si pour moi Magnum sera toujours Richard dans une autre série culte)

  9. Elle est super chouette cette chemisette – et comme d’hab un immense plaisir à te lire, et un grand éclat de rire lorsque j’ai vu la photo de la chemise portée à l’envers pour fièrement montrer les coutures anglaises !!! bravo bravo bravo, elle te va bien et tu es jolie comme un <3 !

  10. Un : Merci (ou pas) de m’avoir fait découvert Véritas je viens de me faire un panier juste pour voir et j’ai largement dépassé mon budget D
    Deux : Je suis comme toi pour les modèles RdC : je les adore mais eux m’aiment moins… Et encore, sans critique aucune, ça passe un peu mieux sur ma morpho puisque j’ai un physique un peu élancé avec de la poitrine, une taille marquée et des hanches petites (proportionnellement à ma poitrine je veux dire :D) J’ai fait une toile de Marthe qui s’est avérée importable, j’ai choisi l’option de retoucher les côtés (enfin, je te raconte ma vie mais peut être que tu l’as lu sur mon compte Instagram ou que tu l’as écouté de ma jolie voix toute douce sur mon podcast :D) et c’est beaucoup mieux ainsi. Certes c’est large, mais c’est le but recherché ^^
    Trois : Une immense joie de te lire, chacun nouvel article est une pépite ! Je trouve que tu t’en sors bien avec cette chemise pseudo Maeva ; mais Dieu que je trouve cette basque trop courte ! J’aurais l’impression d’avoir raccourci un peu trop une robe par erreur !!! C’est un style ;)

    1. Un: de rien (ou pardon)!

      Deux: Oui oui! J’ai vu ton podcast et ton IG! ;) Et je trouve que ta Marthe te va très bien et j’aime beaucoup le tissu que tu as utilisé! La couleur est très chouette (d’ailleurs elle me fait penser à celle du modèle de présentation!). J’avoue qu’en couture j’ai un très très trèèèèèès gros défaut: je ne fais pas de toile. Je n’aime pas ça. Bon, je m’en mords souvent les doigts, mais comme en général je n’utilise, pour des premières fois, que des tissus bon marché et faciles à retrouver, je me dis que je peux me permettre cette mauvaise habitude! Marthe je ne l’ai testée qu’une fois et après je suis passée à autre chose (j’avais de la couture « obligatoire » à faire ;) ) mais je pense avoir trouvé quoi modifier pour que la prochaine soit réussie:
      – soit ratiboiser comme toi un peu les côtés, remonter un chouïa les emmanchures et ajouter des pinces poitrine -> l’objectif est d’obtenir un haut ajusté mais pas étriqué sur la partie supérieure du buste.
      – ou garder le patron tel-quel (voire utiliser la taille 46) mais le réaliser dans du jersey -> d’office j’élimine le problème « d’entrave ».
      Disons qu’en me lançant dans ce projet, je pensais que ce serait une réalisation simple et rapide… C’est avant tout ça qui m’a déçue!! Et je sais très bien que cela n’a rien à voir avec le modèle, sa forme ou sa conception! Mais seulement avec une inadéquation entre mon corps et le modèle! Il faut que je fasse comprendre à mon neurone que quand on est gaulé comme un petit tonneau, rien n’est simple et rapide en couture! :P

      Trois: Merci pour le compliment! ;) En ce qui concerne la longueur de la basque, ça ne me choque pas vraiment… J’ai gardé les mêmes proportions que pour le modèle original, et puis j’envisage plus cette partie comme un volant que comme une basque! Mais je pense que sa courte longueur est accentuée par le fait qu’elle soit réalisée dans un coton un peu rigide… Dans un tissu plus fluide ce sera sans doute plus harmonieux! De toutes façons c’est une question de goût! ;)
      Cela étant dit, comme la hauteur de la basque est identique quelle que soit la taille réalisée, le ratio hauteur de la basque / largeur de la chemise ne sera pas le même pour la taille 34 ou 46… On obtiendra donc une impression visuelle différente… Comme pour l’instant je n’ai vu des Maeva que sur des filles menues, je n’ai pas vraiment de référentiel de comparaison…

      Je te remercie de ton passage par ici et d’avoir pris le temps de me laisser un message! À bientôt! :)

      1. Ah…. la basque est à la même hauteur pour toutes les tailles :S ? Donc c’est certainement pour cela que je la trouve peut être un poil trop « courte » si on compare avec les autres versions vues sur le net (versions que ne dépassent hélas pas le 42 ! et donc forcément, c’est ce qui créée un déséquilibre !) Pour la Marthe, j’ai remarqué que c’était pareil figure toi ; mais j’ai devancé l’effet en rajoutant d’office 5 cm, sinon je l’aurais trouvé trop courte – et encore plus avec cette ampleur qui s’envole au moindre coup de vent !

    1. Bonjour Mademoiselle!
      Je crois que vous avez laissé un commentaire sur le mauvais blog…
      Bien à vous,
      Mimolette.

      Hi hi hi!! :mrgreen:
      Merci copine pour tant d’enthousiasme! ;) Mais bon tu sais comment ça fonctionne… Je vais prendre des photos jusqu’à ce que ma carte mémoire m’implore de l’achever et après je choisis les 2-3 qui sont le moins-pire! ;) Ceci ne reflète donc en aucun cas la réalité! Mais merci quand même, ça fait toujours plaisir de s’entendre dire qu’on est une bichasse même si ce n’est que virtuel! hi hi hi.
      D’ailleurs je devrais peut-être mentionner en fin d’articles que ces photos ne sont pas contractuelles ;) , pour éviter que les gens qui me voient en vrai pour la première fois aient des convulsions d’horreur! :P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>