Le Casimir Bêta Test

P1050209

Bon, c’est pas encore aujourd’hui que je vais te présenter une cousette de la mort avec pléthore de détails ultra techniques et utilisation d’un de mes préciiiieux coupons! Mais je te rassure ça viendra, j’y travaille (doucement mais surement, escargot powaaaaaaa!!)

Enfin ne rabaissons tout de même pas le sujet du jour, car il s’agit quand même de couture sur jersey (oui! comme il y a la danse SUR glace, il y a la couture SUR jersey: ça glisse autant et c’est aussi casse-gueule… enfin de mon point de vue!!) et si tu es un visiteur récurent de ce petit blog tu dois te dire: « mais oui!! cette trouillarde de Mimolette ne coud jamais de jersey! ».

Ben ouais. C’est vrai. J’suis une trouillarde de la couture! Y’a des matières comme ça qui me filent des frissons dans le dos… Le jersey (tu sais, le bien fluide celui qui ne veut absolument pas rester en place…) et la soie (ben qui réagit souvent pareil d’ailleurs) sont un peu mes bêtes noires.

A l’époque où je n’étais encore qu’un bidon de lait (avant de me transformer en Mimolette donc… mouah ah ah!!) que j’étais encore jeune, insouciante et effrayée par rien, je me suis frottée à ces matières créées par le démon (belles et attrayantes mais DANGEREUSES!!) et le résultat fut catastrophique!

P1050193

Traumatisée, par la perte de 2 coupons préciiieux (tu connais maintenant un peu mieux mon fétichisme du coupon…) j’ai juré devant la déesse de la couture de ne plus jamais, Ô grand jamais, employer ces matières dans mes futurs projets… Que je me contenterai juste de les collectionner et de les contempler…

Mais voilà, le coton c’est bien mais ça ne convient pas pour tous les projets…

Il fallait que je dépasse ma peur sous peine de rater tout un pan de la couture actuelle… Et j’ai donc ressorti ma surjeteuse et je me suis un peu entrainée (elle était au coin depuis l’horrible incident: en réalisant une couture+surjet à une emmanchure, la sale bête a mangé une partie de la manche et de l’épaule…. Arrgh… Avec son couteau maléfique, et en à peine 1 seconde, elle avait tiré un trait sur la vie de ma magnifique robe portefeuille en jersey romanite et mis un grand coup de frein sur notre amitié grandissante… Elle a été punie pendant près d’1 an (oui, je suis rancunière!!) ). D’abord en réalisant un petit t-shirt pour mon chien (hé!! ho!! on ne juge pas hein!! ;) c’est le véto qui m’a demandé de lui en mettre un après son opération pour l’empêcher de lécher sa cicatrice et d’accessoirement arracher ses points de suture…) en utilisant ce qui restait de ma robe portefeuille (RIP Diane…).

L’expérience s’est plutôt bien passée. Pour éviter un nouvel incident de couteau, j’ai dans un premier temps réalisé toutes les coutures avec MACGyver munie d’une aiguille spéciale jersey, puis réalisé les finitions avec la surjeteuse en suivant consciencieusement la ligne de couture déjà présente…

Ouais… Ouais… Je sais… Tu te demandes quel est l’intérêt d’avoir une surjeteuse si c’est pour ne pas tout faire d’un coup… Peut-être qu’un jour ça viendra… Mais pour l’instant je me sens plus rassurée comme ça!

Encouragée par une expérience réussie, je me suis lancée dans un projet d’un peu plus grande envergure: une robe en coton interlock (j’ai utilisé un patron du dernier Ottobre 5/2013, modèle n°1). En utilisant la même recette (couture avec MACGyver + finitions avec la traitresse surjeteuse): c’est passé comme une lettre à la poste! (c’est la robe bleue à pois blancs que tu « vois » sur le portant dans les photos de cet article).

J’en suis venue à la conclusion que l’interlock était vraiment mon ami!! (plus épais que du jersey classique + un peu moins élastique = parfait!). C’était décidé, je n’utiliserai plus que ça!!

Bon évidemment dans la vie, c’est bien connu, rien ne se passe jamais comme prévu!

Et comme pour encourager ma bonne résolution de coudre du jersey, Deer&Doe sort un patron de t-shirt (gratuit qui plus est!) que je trouve super joli (moi c’est l’encolure qui m’a acquise à sa cause)! Mais voilà, sa réalisation nécessite un tissu avec un taux d’élasticité de 50% et mes coupons d’interlock atteignent difficilement les 40%… (Hé tu remarqueras que pour une fois je ne suis pas en retard d’une guerre!! hip hip hip pour moi!!! hi hi hi).

P1050153

Il va donc falloir, encore une fois, que je me fasse violence. Arfffff… D’où l’idée de faire un bêta-test du patron avant  d’attaquer les choses sérieuses!

J’ai extirpé de mon Mont Coupon (et zou! -1!! hi hi hi!), un morceau de jersey de composition inconnue (j’hésite entre viscose et coton…) mais dont le taux d’élasticité correspondait aux pré-requis. C’est un coupon que j’ai récupéré lors de la trocante organisée par Saki en septembre dernier: merci Lyli de l’avoir abandonné!! ;)

J’aimais beaucoup les couleurs (rose vif et beige ) et le motif à pois… Il me fait penser à Casimir! (oui! je suis au courant que Casimir est orange à pois rouges et jaunes, mais c’est dans l’idée tu vois! ;) ).

J’ai imprimé les différentes pages du patron et je les ai assemblées: j’ai beaucoup apprécié la précision des raccords!! C’est toujours un peu traumatisant pour moi quand les feuilles ne s’assemblent pas au millimètre près… J’ai l’impression que le patron ne pourra pas être correct s’il y a un tout petit décalage!! (maniaques psychorigides, qu’on appelle les gens comme ça!! ;) ).

Bon alors le top du top (mais j’avoue c’est beaucoup demander pour un patron qui est quand même gracieusement offert!) c’eut été qu’il y ait également une version « copyshop » disponible (c’est à dire un patron en un seul gros morceau).

La plupart du temps, quand je télécharge un patron au format pdf, je vais le faire imprimer au copyshop. A la maison j’ai une imprimante jet d’encre et pour éviter de vider la cartouche en moins de temps qu’il n’en faut pour cliquer sur « imprimer le patron », je trouve que c’est une alternative intéressante! (mais bon c’est vrai que c’est plus facile pour moi, il y a un copyshop dans ma rue…).

Et quand le patron est également dispo en « grand format » c’est juste terrible!! Parce que du coup je m’évite la corvée de l’assemblage et ça ne coûte pas plus cher que l’impression de 20 feuilles au format A4! Par exemple, dans mon copyshop, ils peuvent imprimer des patrons de largeur max 91cm et de longueur indéfinie!

Bon mais à part ce tout petit point, qui n’en ai pas vraiment un d’ailleurs, rien à redire! La présentation et les explications sont parfaites et très claires!

En ce qui concerne les tailles, comme j’ai un tour de poitrine un peu plus grand (106cm) que celui de la plus grande taille (sniff…) j’ai « rogné » 5mm sur les coutures côtés (ainsi que sur les coutures des manches) pour avoir le compte juste. Je ne me suis donc pas embêtée à retracer un patron et ça tombe plutôt bien.

P1050185

Par contre je n’ai pas l’effet évasé aussi prononcé que sur le modèle de présentation… Ca reste un peu un mystère pour moi parce que j’ai le tour de hanche qui, proportionnellement à mon tour de poitrine, correspond à ceux du barème des tailles du modèle… Mais bon comme j’ai la silhouette d’un petit tonneau (c’est triste pour quelqu’un qui ne boit jamais de vin!! lol) l’effet est peut être un peu cassé…

Mon autre hypothèse est qu’au moment de couper les différentes pièces du patron j’ai un peu trop tiré sur le jersey en le stabilisant et que du coup la forme trapézoïdale du t-shirt ait complètement disparue à cause de ça! Je ferai attention à ce phénomène lors de la réalisation de la « vraie » version!

Pour assembler la bande d’encolure j’ai dû m’y reprendre à 2 fois… D’où le mic-mac pas jojo qu’on voit à l’avant (ben voui forcément quand je fais une boulette, c’est sur le devant, là où ça se voit le plus!! Loi de Murphy oblige…). Mais je ne me suis pas laissée abattre j’ai décousu le point zigzag (arrrrrggggh) et j’ai recommencé sans faire de plis cette fois!

P1050210

Toutes les coutures ont été réalisées avec MACGyver (aiguille spéciale jersey/ fil polyester/ point zigzag), j’ai ensuite effectué le surjet avec Murdoch (la vilaine surjeteuse ;) ) et un fil très fin et transparent (acheté lors du dernier Stoffen Spektakel! Les copines d’excursion étaient relativement sceptiques quant à mon choix, mais après utilisation: il ne fond pas quand on le repasse et il ne gratte pas quand on le porte! Je pense que je n’utiliserai plus que ça pour les finitions sur jersey! Plus de soucis de couleur! hé hé hé) et enfin j’ai surpiqué et ourlé le tout à la MAC avec un point zigzag mais beaucoup plus long que celui utilisé pour coudre (au départ j’ai fait un essai avec une aiguille double et un point droit long comme indiqué dans les explications de Plantain, mais le résultat n’était pas assez extensible à mon goût… du coup j’ai cousu au point zigzag 2 lignes parallèles à l’aiguille simple).

P1050214

P1050212

Comme je sais que c’est une version test, je suis plutôt contente du résultat! J’arrive à dépasser le fait que la couture de l’encolure soit un peu ratée et que l’intérieur du vêtement (au niveau de l’ourlet) ne soit pas tip-top (pour que la longueur du t-shirt soit homogène il a fallu que je fasse un ourlet plus ou moins important selon l’endroit…). Mais il est évident que pour la « vraie » version, j’attends un peu mieux de moi! :)

P1050215

Néanmoins je compte bien garder et utiliser ce t-shirt coloré! Peut être plus en superposition avec une autre pièce, car son côté fluide a tendance à marquer les bourrelets disgracieux du petit tonneau! ;)

P1050188

Tu l’auras donc compris: ça y est! J’ai fait le grand plongeon dans le monde effrayant du jersey (j’exagère à peine!)… et j’ai presque pied!! Si Murdoch ne me refait pas un coup en traitre, tu devrais pouvoir assister à mes progrès (enfin j’espère!!) dans les mois à venir! ;)

Sur ce je te souhaite un très bon WE!!

A bientôt!! :)

P1050120

Bon c’est pas tout ça mais maintenant faut les décrocher tous ces ronds roses…. ;)

17 thoughts on “Le Casimir Bêta Test

  1. Je squattais ton blog tranquille (en allaitant, on fait ce qu’on peut…)lorsque ma fille de trois ans a déboulé pour me raconter je ne sais pas quoi (j’étais concentrée sur ta peur du jersey, moi) et s’est exclamée devant ta photo (la première): « oh c’est une maman clown! ».
    Je me devais de partager.

    Très sympa ta version test (vivement la vraie!!), tu as toute mon admiration!

  2. N’étant pas couturière, je ne profite pas de toutes tes explications et recommandations dans ce domaine, tant pis pour moi!
    Mais quel plaisir de découvrir chaque fois tes jolies créations(ce tee shirt est très chouette et te va très bien!) et ton joli minois si bien photographié!

  3. Très frais, ton tshirt ! Et le mur assorti, très jolie idée ! Et j’adore ta façon de raconter tes déboires !

  4. Waouh ! Si j’avais su que ce tissu rendrait aussi bien je l’aurai gardé :)
    Ton T-Shirt est super joli et il te va à ravir.
    Tu es très jolie !

  5. Wouhouuu il est super ton t-shirt et j’adoooore tes photos! Je compatis pour l’encolure c’est vraiment ma bête noire, Plantain est sur ma liste, je croise les doigts pour ne pas me planter! :D

  6. très bien pour cet essai…transformé!
    moi, mon plantain, il est ok après des prises de têtes avec la MAC…aiguille jersey ou pas, c’était pareil…alors il a fini avec la surjet’…sauf pour les ourlets, zut alors!

    j’espère que tu n’as pas le stress de la varicelle avec tes boutons roses!
    bon WE
    Bisous
    Mir

  7. T’es trop forte !
    Je n’ai pas encore osé affronter le monde merveilleux du jersey, je n’ai pas de surjeteuse alors tu vois que tu as quand même parcouru du chemin ! On se compare tout le temps à plus expérimenté que soi mais il faut aussi regarder derrière !
    Ta plaintain est super sympa, j’adore la déco CasimUr en arrière plan ! Et surtout le récit de tes péripéties !

    Bref un vrai plaisir de te lire ici :)

    Bises et bon WE à toi !

  8. super sympa ! et je pense que le plus dur c’est de vaincre sa peur. Après on progresse petit à petit. Pour ma part, la peur du jersey n’est pas encore dépassée notamment parce que je n’ai pas de surjeteuse… Donc Bravo à toi !

  9. J’aime beaucoup ta version, je suis en train de faire la mienne et comme toi j’ai du recommencer 2 fois l’encolure à cause de petits plis pas super joli ! En tout cas contente que tu aies dépassé ta peur du jersey (moi aussi je crois !!)

  10. très joli ton tee shirt, et les ronds roses je croyais que c’était ta déco de tous les jours, j’aime bien!
    Quant à ta surjeteuse, ton couteau n’est pas amovible? Sur la mienne je n’utilise le couteau que sur les lignes droites pour bien tout ratiboiser parce que dans les arrondis il y a un grand risque de couper un morceau qu’on ne doit pas couper justement!!
    Hâte de voir ta nouvelle version de Plantain

  11. Il te va super bien ce t-shirt ! Je pense que le Plantain est un bon patron pour débuter avec le jersey. Grâce à lui, j’ai aussi vaincu ma peur (on devrait créer un groupe de paroles).
    Et pourquoi tu veux enlever les ronds du mur, je trouve la déco plutôt sympa :D

  12. Waouh, tu vas jusqu’à coller des ronds roses sur ton mur pour l’assortir à ta dernière création ! ET j’imagine que tu les as découpés avant, ces ronds… ?
    J’aime bien le fait que le tee-shirt soit moins ample en bas justement, je l’aime bien tel quel en fait :) et pour une version d’essai, tu as bien peaufiné les finitions dis donc !
    Bravo, il te va super bien, je prendrai le même !!

  13. Hiiii On voit que tu as donné dans la déco pour cet article : tapisser un mur de post it géants ronds et roses… ça c’est un truc excellent ! Et on reconnait la « patte » Mimolette !

    Bravo pour ton premier jersey – oui, oui, je sais, je dis que c’est ton premier, on va oublier ces petits ratés dont tu n’étais absolument pas responsable ^^’
    Je trouve ça juste génial ces fils transparents pour le surjet – j’en ai jamais vu vers chez moi ! Pas de souci de raccord de couleur comme ça hi hi hi

    Bon Weekend Ju’

  14. tu es merveilleuse!
    e j’adoooore ces gros pois roses!
    et perso, j’ai aussi complètement peur du jersey. et ce n’est pas ce joli patron gratuit qui va me convaincre d’essayer. de tte manière, pour ne pas être tentée, je n’en achète jamais… c’est plus facile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>