J’ai testé: les crochets Créapause

P1070139

Ceci n’est pas un message d’outre-tombe! ;)

Je fais encore bel et bien partie du monde des vivants! Mais j’imagine que tu sais comment c’est… Les impératifs de la vie (ses petits plaisirs aussi!) enfin tout ça-tout ça quoi, et on a vite fait d’atteindre une activité bloguesque aussi intense que l’encéphalogramme d’un crapaud mort… :mrgreen:

Pourtant j’en ai des choses à te montrer/à te raconter et j’espère réussir à le faire avant d’être trop vieille pour me souvenir de comment on se sert d’un ordi! ;) (Oui, à la vitesse où je dégaine l’article, ce n’est pas gagné!).

Pour se remettre doucement dans le bain, je vais commencer par te parler d’un petit test comparatif que j’ai réalisé entre… des crochets!

Même si cela ne se voit pas forcément, le crochet est une activité que j’apprécie particulièrement! C’est par cette dernière que j’ai commencé mon aventure dans l’univers du fil et j’y reviens très régulièrement : en général j’ai toujours un encours tricot et un encours crochet dans mon panier à laine! Je suis souvent étonnée de lire que certaines personnes trouvent cette activité « difficile » ou « compliquée ». De mon point de vue c’est la plus simple (et la plus nomade!) de toutes: peu de mailles à connaitre, des explications sous forme de schémas très parlants (enfin la plupart du temps! ce qui permet de s’attaquer à des modèles qui ne sont pas disponibles dans sa langue natale!) et surtout une seule maille à se soucier à la fois! Je dois bien avouer que mon plus gros traumatisme quand je suis passée du crochet au tricot a été de devoir faire attention à pleins de mailles à la fois:  la « perte subite de la maille » dont on ne s’aperçoit que 20 rangs plus tard…. Arghhhh… Suicide intérieur!!!! Avec le crochet pas de problème à ce niveau là! Tu n’as qu’une maille sur le crochet donc si elle disparait tu t’en rends vite compte! ;)

Une des choses que j’ai comprise avec le temps, c’est que la qualité des outils de travail est primordiale! À la fois pour le rendu de l’ouvrage mais aussi pour le confort musculaire/articulaire des papattes!

J’ai appris à crocheter en utilisant les « vieux » crochets de ma moumine: ceux tout en métal avec un manche très fin. Ils ne sont pas faciles à prendre en main (ils ont tendance à rouler) et ils « marquent » facilement la peau (je me suis retrouvée avec un creux sur le côté du majeur droit… Le canyon du crochet! :) ), ce qui fait qu’à chaque fois que je crochetais pendant quelques heures,  j’avais la main crispée et douloureuse.

De plus je trouvais que l’aspect de mes points n’était pas régulier… Certaines mailles étaient plus serrées que d’autres et ça me turlupinait (je suis du genre à tout défaire si ça ne correspond pas parfaitement à ce que j’attends… d’où ma « lenteur »! :P ). Je me disais que c’était dû à ma crispation, du coup j’ai essayé de détendre mon poignet mais rien n’y a fait.

En furetant sur internet je me suis rendue compte que beaucoup de personnes utilisaient des crochets « de compèt' » (les crochets ergonomiques Clover en imitation écaille de tortue…) qui n’avaient rien à voir avec les crochets ancestraux que moi j’employais! Mais honnêtement je les trouvais moches et chers: je veux bien craquer mon slip pour un crochet mais il faut que l’objet soit performant ET beau! ;) (que veux-tu, je suis une esthète! mouah ah ah!! ). Et c’est à ce moment là que Clover a sorti ses crochets « Amour ». Bon, ils étaient encore plus chers que les précédents mais cette fois ils avaient l’allure pour eux: je suis ce genre de fille un peu superficielle qui ne peut résister à une collection aux couleurs de l’arc-en-ciel! :P

Par chance (feu) la petite mercerie de ma rue les avait mis en rayon à peine sortis et j’ai pu aller en acheter un « pour voir ». Disons qu’à 7-8€ le crochet, tu testes avant d’hypothéquer ta maison pour t’offrir la collection entière! Et le moins qu’on puisse dire c’est que j’ai été convaincue.

La prise en main du crochet est facilitée par la forme et la matière du manche, ce qui diminue les crispations et donc les douleurs à la fin d’une session. De plus j’ai remarqué que mes points avaient beaucoup gagné en régularité: encore une fois je pense que c’est dû au fait que le crochet reste bien stable et travaille toujours dans la même position.

Au fur et à mesure de mes projets j’ai complété ma collection et je ne regrette pas d’avoir « investi », mais maintenant j’ai toujours peur de perdre un de mes « préciiiiiiiieux »! ;) (d’ailleurs en ce moment je n’arrive plus à remettre la main sur le n°2 et c’est le draaaaaame!!). Ah la la! Comme la vie des gens qui possèdent pleins de choses très chères doit être compliquée!! On ne doit plus jamais avoir l’esprit tranquille! hi hi hi

Donc pas de regrets, mais j’aurais quand même apprécié à l’époque, trouver une alternative aussi jolie et performante à ces crochets, pour un prix plus raisonnable! ;)

Or, il y a quelques semaines, j’ai été contactée par Stéphanie de la mercerie créative en ligne: CréaPause. Elle me proposait de tester le produit de mon choix parmi leur catalogue et en naviguant sur leur site je suis tombée nez à nez avec un set de crochets ayant beaucoup de ressemblances avec les crochets Amour de Clover mais pour une fraction du prix de ces derniers!

Je me suis immédiatement dit que ce serait le produit parfait à tester car je pourrais réaliser une étude comparative entre les deux marques et éventuellement te permettre (si le test est concluant) d’économiser quelques dizaines d’euros sur l’achat de tes crochets ergonomiques et colorés!

Dans un souci de transparence je tiens à préciser que j’ai reçu le set de crochets gratuitement, mais que je ne touche aucune commission sur les ventes du site et qu’avant d’accepter cet essai de produit je me suis assurée que j’avais toute liberté de donner mon avis sincère et entier.

P1070153
Crochets Créapause à gauche – Crochets Clover Amour à droite

Le set contient 9 crochets de la taille 2mm à 6mm: ils ont tous une couleur différente. L’ossature est en métal (pas plus de précisions sur sa composition) et le manche en plastique (élastomère). Les crochets sont livrés dans un blister en plastique transparent.

Ma toute première impression quand j’ai eu le lot dans les mains a été de me dire que les finitions n’étaient pas top moumoutes: il y’a des résidus d’élastomère coloré qui dépassent sur la partie métallique et on voit les « jointures » du moule sur chaque manche. Idem pour la partie en métal: on voit des traces de moulages sur certains des crochets, à la base du manche en élastomère, qui n’ont sans doute pas été assez polies.

En comparaison les crochets Clover font plus « propres »: il n’y a rien qui dépasse au niveau du manche et la partie en métal est totalement lisse (c’est de l’alu brossé).

Au niveau du toucher, c’est la même chose. La matière des 2 manches est identique: un élastomère « peau de pêche ». J’ai fait un test à l’aveugle: j’ai mélangé tous les crochets, en ai saisi deux par le bout (où ils ont une forme identique) et je n’ai pas réussi à dire lequel était lequel avant d’arriver à la partie ergonomique du manche.

Justement, la seule grosse différence entre les crochets Créapause et les crochets Clover c’est cette partie ergonomique.

Dans le cas des crochets Amour le manche est dissymétrique: il y a une partie plate sur le dessus pour poser le pouce et le dessous est arrondi.

Dans le cas des crochets Créapause, le dessus et le dessous sont identiques: ils sont aplatis. Par contre les côtés dont en forme de poire c’est à dire qu’il y a un creux de chaque côté.

Tout le monde ne tient pas son crochet pareil donc finalement la notion de « bonne ergonomie » ne sera pas identique pour tous.

En ce qui me concerne, je tiens mon crochet comme je tiens un stylo: il est bloqué entre le pouce et l’index et posé sur le majeur.

Par conséquent la forme du crochet Clover me convient bien : mon pouce maintient en place le crochet en se plaçant sur la partie aplatie du manche, et l’arrondi repose sur le majeur et l’index. Ainsi le crochet garde toujours la même position et le travail est plus souple et régulier.

En voyant la forme differente des crochets Créapause j’étais un peu sceptique et je me suis dit que cela allait être moins confortable à cause des 2 parties aplaties. Finalement la prise en main est plutôt bonne et confortable, mon majeur et mon index se placent naturellement sur les creux des côtés et le pouce appuie sur la partie aplatie du dessus, mais je remarque quand même une légère différence de stabilité en leur défaveur.

Pour tester leur confort lors d’une utilisation prolongée j’ai crocheté des puffy flowers  multicolores pendant 2 séances de 4h à quelques jours d’intervalle avec une fois un crochet Créapause et une autre fois avec un crochet Clover de la même taille.

P1070148

Dans les deux cas, j’ai terminé mes 4h d’ouvrage sans douleur au poignet mais avec une petite « marque » au niveau du majeur (là où repose le crochet): dans un cas elle est concave (crochet Amour) dans l’autre on aperçoit un tout petit angle (à cause de la partie aplatie arrière du crochet Créapause). Mais rien de douloureux ou d’indélébile (contrairement aux traces laissées par les crochets métalliques fins de ma moumine!).

Le confort d’utilisation était un peu plus élevé pour les crochets Clover (dû au fait que le crochet soit plus stable) mais cela n’a pas eu d’impact sur la régularité des points.

L’autre facteur qui peut avoir son importance quand on utilise régulièrement un crochet c’est son poids. Plus il est léger, plus il est maniable et moins il aura tendance à causer des douleurs articulaires. J’ai donc pesé chaque crochet Créapause et son équivalent Clover Amour:

Taille des Crochets Crochets Créapause Crochets Clover Amour
2mm 8g N/A
2.5mm 8g 7g
3mm 8g 7g
3.5mm 8g 7g
4mm 11g 7g
4.5mm 11g 9g
5mm 12g 10g
5.5mm 13g 11g
6mm 13g 12g

Les crochets Créapause sont toujours les plus lourds mais ça se joue à 1 ou 2 grammes près… Pas sure que l’on remarque la différence! ;) Dans le cas du crochet 4mm, la différence de 4g est due, de manière évidente, à l’épaisseur du manche en élastomère qui est plus importante pour le crochet Créapause. Donc j’imagine que pour les autres c’est la même chose mais dans une moindre mesure… À moins que le métal employé ne soit plus lourd/dense.

Dernier point totalement subjectif ;) : le choix des couleurs. Même si elles sont quasiment identiques d’une marque à l’autre, j’ai quand même préféré celles des crochets Créapause ( ben oui le rose fait toute la différence! hi hi hi).

Dans l’ensemble je suis plutôt satisfaite des crochets testés: la qualité de leurs finitions et la forme de la partie ergonomique du manche ne sont pas tout à fait à la hauteur de celles des crochets Clover, mais cela reste néanmoins très honorable vu leur prix! (11,59€ pour 9 crochets contre 7-8€ LE crochet Clover Amour).

De plus les petits résidus d’élastomère sont faciles à éliminer en grattant avec un ongle…

Pour conclure ce comparatif je dirais que pour quelqu’un qui tient son crochet comme il tiendrait un stylo (pour les personnes qui le tiennent autrement je ne peux pas vraiment me prononcer puisque je les ai uniquement testés ainsi) et qui crochète de temps en temps et de façon peu intensive: les crochets Créapause sont une alternative très intéressante, tant au niveau coût que qualité, aux crochets Clover Amour.

Idem, pour celles qui se lancent dans le crochet et qui n’ont pas envie d’investir, tout de suite, des mille et des cents! Ces crochets seront de toutes façons plus agréables à utiliser que les crochets tout en métal qu’on trouve un peu partout.

Par contre, pour quelqu’un qui pratique le crochet de façon intensive, je pense que l’investissement se justifie et que le petit plus « stabilité » des crochets Clover Amour n’est plus négligeable.

Voilà! Tu sais tout! :D

J’espère que je t’ai donné toutes les informations nécessaires pour faire un choix éclairé!

P1070147

Moi j’ai encore pas mal de fleurs à crocheter pour obtenir ma couverture (d’après mes estimations je devrais l’avoir finie pour mon 70ème anniversaire! hi hi hi) mais je ne suis pas pressée car l’objectif premier de ce projet c’est d’utiliser les restes de pelotes de laine de même épaisseur (ici: Nepal et Alaska de Drops et Cascade 220 de Cascade Yarns).

Les Puffy Flowers sont très simples et rapides à réaliser et pour la partie centrale on peut vraiment utiliser des tous petits bouts de laine!! Vive l’anti-gaspi!!

D’ailleurs je tiens quand même à remercier publiquement :mrgreen: Tassadit de m’avoir gentiment fait cadeaux des pelotes restantes de certains de ses projets! Cela a permis d’augmenter ma palette de couleurs!! :D

J’aimerais encore l’étoffer, mais ça m’embête d’acheter des pelotes pour ce projet… Ca serait contre-productif je trouve! Ou alors il faudrait que ce soient des pelotes solitaires et abandonnées… Là ce ne serait pas pareil! ;)

Du coup je vais me lancer dans la chasse aux laisser-pour-compte dans les boutiques de laine! :D

P1070150

Finalement, ce sera l’étape finale la plus terrible (parce que crocheter une fleur par-ci par-là c’est super agréable!): celle de l’assemblage de toutes les fleurs!!!!! Arghhhhh!!! Ne pas y penser! Ne pas y penser!! De toutes façons j’ai encore le temps de voir venir!! hi hi hi

Allez! À bientôt pour de nouvelles aventures! (enfin bientôt…. tout est relatif!! :mrgreen: ).

22 thoughts on “J’ai testé: les crochets Créapause

  1. hello
    ravie de voir que ton blog survis (quand au mien …) ton début de couverture me plaid bien, je tricote pas mal de népal surtout dans les bleu / vert et les couleurs naturelles (beiges, gris) alors sit u as une adresse j’ai surement des échevettes !

  2. J’en suis à mon premier pull en tricot, mais elles sont rigolotes ces petites fleurs … et j’ai un bon kilo de crochet de ma grand-mère .. pas aussi jolis que les tiens mais qui sait, un jour :)

  3. merci pour ton article informatif, je crochète aussi une blanket avec des puffy flowers. j’en suis à la partie assemblage, je suis un peu plus avancée que toi ;-), tu peux la voir en cours d’avancement sur mon instagram si tu es curieuse (j’y suis sous le pseudo redlaeti) Belle journée à toi!

  4. ben dis donc!…quand tu testes quelque chose c’est sérieux!…tu m’as presque donné envie de me remettre au crochet ( j’étais la reine du coussin dans les années 70…..)
    Pour le moment, je tricote …..des morceaux de cou de dragon….si,si….véridique!….

    1. Bonjour Babeth!
      Que veux-tu c’est mon côté scientifique qui ressort! :mrgreen:
      Alors comme ça tu étais la reine du coussin au crochet??!! :D Mais tu devrais t’y remettre parce qu’en ce moment les objets en crochet sont de nouveau à la mode dans la déco! (Mais peut être dans des teintes plus colorées et réalisés avec des crochets/fils plus gros… Parce que pour avoir feuilleter des magazines Phildar crochet des années 70, je me suis rendue compte qu’à l’époque on crochetait limite du fil à coudre! ;) ).
      Des morceaux de cou de dragon??!!! Hummmmmm…. Tu m’intrigues!!! J’ai hâte de découvrir le fin mot de l’histoire!!
      Merci de ton passage par ici et à bientôt! :)

  5. J’attendais avec impatience de vos nouvelles votre humour et la rédaction de vos articles est toujours un plaisir à lire.le crochet c’est pas trop mon truc c’est le tricot qui a ma préférence .

    1. Bonjour Musiktricot!
      Merci pour votre message!! Ca m’encourage à être plus assidue!! ;)
      Aaaah! Les goûts et les couleurs! ;) En même temps c’est vrai qu’avec le tricot je trouve qu’on peut faire bien plus de réalisations différentes!
      Bonne journée et à bientôt!

  6. Bonjour Bonjour !

    Je surveillais régulièrement par ici, et quel plaisir quand la page s’est affichée avec un nouvel article !

    Bravo pour ton test bien complet ! Personnellement je ne tiens pas mon crochet comme un stylo, donc je ne vais pas pouvoir m’appuyer sur ton ressenti. J’utilise des crochets que j’achète à droite à gauche quand j’ai besoin d’un numéro spécifique, et du coup ils sont tous différents ! J’en ai des en métal, en plastique, en métal avec un manche en plastique dur… Le dernier que j’ai acheté a un manche en élastomère (payé autour de 7€, je ne me souviens plus la marque), et c’est vrai que c’est bien plus agréable à manipuler. Les crochets que tu as testés ont l’air vraiment pas mal, et leur prix est très intéressant ! Je me laisserai peut-être tenter !

    Concernant tes petites fleurs, et ta recherches de pelotes abandonnées, je te conseille de faire un tour à Emmaüs, ils ont souvent des pelotes solitaires, et par la même occasion tu feras une bonne action !

    A très bientôt pour un nouvel article :D !

    1. Bonjour Frimousse!
      Merci d’avoir persisté à venir voir s’il y avait de l’activité par ici!! ;) Je crois que c’est un des plus beaux compliments qu’on puisse faire à quelqu’un qui tient un blog!
      Arrrrgh! Je suis désolée que finalement ce comparatif ne te soit pas d’une grande utilité! Mais c’est pour ça qu’il me semblait important de préciser la façon dont je tiens mon crochet, parce que la notion de confort dépend vraiment de la façon dont on le tient!
      Néanmoins tu peux retenir que, si tu aimes les crochets colorés avec un manche en élastomère (donc un peu mou), ces derniers bien que moins bien finis que les « originaux » ont un très bon rapport qualité/prix!
      Merci pour le conseil pour les pelotes!
      Je te souhaite une bonne journée! À bientôt! :)

  7. Eeeeeh beh, ça c’est du test comparatif! Pour l’usage que j’en fais, je risque fort de me laisser séduire par les crochets Créapause… Et je continue à te mettre les pelotes de côté alors? Pour info, de la même épaisseur j’ai encore des projets prévus en mauve, vieux rose, turquoise, bleu-gris et écru! Reste plus qu’à tricoter tout ça! :-D

    1. Merci copine! :)
      Je me dis que c’est la moindre des choses d’essayer d’être le plus exhaustif possible dans cette comparaison! Je n’ai pas envie d’inciter les gens à dépenser leur argent pour un produit qui n’en vaudrait pas la peine ou dont ils n’auraient pas eu une description détaillée… Finalement, le fait d’avoir reçu ce produit gratuitement me donne une responsabilité supplémentaire vis-à-vis des personnes qui prennent de leur temps pour venir lire mon bla-bla et qui n’ont pas demandé à devenir des « cibles commerciales »… J’espère que j’ai été à la hauteur!
      Ah ben écoute, si tu veux continuer à être le fournisseur officiel de restes de laine de ce projet de couverture, je t’en prie!! hi hi hi Et encore merci!!! Bon allez!! Cricote ma fille! Cricote!! :mrgreen:

  8. J’ai aussi commencé par le crocher et comme toi, j’ai stressé quand j’ai eu mon premier tricot dans les mains, ce tricot PLEIN de mailles, l’horreur quoi !
    Moi, j’over kiffe les crochets fins mais pas en métal, en bambou (c’est moins froid ^^).
    Et sinon, pour tes petites fleurs, tu acceptes toutes les laines qui se tricotent en 5m (euh, il me semble, que c’est cette taille que tu utilises?)? Parce que j’ai ouï-dire qu’on allait se croiser dans pas trop longtemps donc je peux t’amener mes restes (faut que je fouille mais ça doit se trouver..) si ça te dit?

    1. Coucou Stordigot!
      Eh bien moi je n’ai jamais testé les crochets en bambou! Il faudrait que je remédie à ça!
      Mais en effet, la notion de confort pour un crochet est très personnelle! C’est pour ça que mon test reste quand même très subjectif! Disons qu’il faut le voir comme une comparaison entre 2 marques de crochets qui se ressemblent plutôt qu’une vérité universelle type « les crochets ergonomiques sont les plus confortables du monde »!
      Oui oui oui!!!!!! On va bientôt se retrouver! :mrgreen: Je pense que ce petit WE à la mer va être bien sympathique!! hi hi hi
      Eh bien si tu as des restes de pelotes (laine, laine/alpaga: je fais un peu ma chipoteuse ;) mais j’aimerais garder une cohérence au niveau de la matière… Ne serrait-ce que pour l’entretien! ) qui se crochètent en 5mm je suis preneuse (même des bouts de 50cm!) !! :D Merci d’avance!
      Alors RDV le 24 avril??! ;)

  9. Oh bé alors, ça c’est du test!!! Pour une revenante numérique tu t’impose :)
    Sinon, concernant ton Himalaya de fleurs, tu devrais sérieusement envisager de les assembler au fur et à mesure en les liant par des mailles coulées. C’est moins évident quand on choisi les couleurs au feeling (ce qui est ton cas) mais moins décourageant que de se retrouver face à une montagne de pièces éparses (certaines ont abandonné l’assemblage pour moins que ça)…

    ps: welcome back (c’est toujours un plaisir de lire tes billets)

    1. Hi hi hi! Je suis contente de voir que mes articles-pavés ne t’effraient pas! :mrgreen:
      Ben en fait j’ai pensé à les assembler dès le départ (ne serait-ce que pour voir ce que ça donne! ;) ) mais comme je compte encore ajouter des couleurs à ma réalisation je me suis dit que le résultat ne serait pas très « homogène »… Donc je me suis résolue à atteindre la toute fin du projet pour toutes les assembler… Je sais que ça sera long, mais je me dis qu’en regardant des films/séries ou en écoutant de la musique ça passera et le côté « je suis une artiste qui crée une toile en accordant les couleurs de ses puffy flowers » va sans doute beaucoup me plaire! :D
      Merci de ta visite! À bientôt! ;)

  10. Ouah je suis impressionnée par le côté objectif et scientifique du test =)

    J’aime beaucoup le crochet, et c’est vrai que c’est simple. Mais je trouve que ce n’est pas toujours si simple de savoir OU piquer son crochet, alors qu’en tricot on n’a pas cette question à se poser. Par exemple si je doit crocheter des rangs, mes bords ne sont pas droits =(.
    Crocheter en rond me convient mieux.

    1. Bonjour Pivoine!
      Merci pour le compliment! ;) J’ai essayé de faire de mon mieux! J’ai vraiment à coeur de vous aider à faire un choix éclairé pas de vous prendre pour des pigeons!! ;)
      Hummm!!! Je vois tout à fait ce que tu veux dire pour les bordures et le « où piquer »! Moi je pique sous les 2 brins en V qu’on voit quand on regarde la tranche du travail, et je diminue toujours un peu le nombre de mailles en l’air que l’on doit faire au début de chaque nouveau rang (sinon ça forme un trou…). Quand le travail est droit, les 2-3 premier rangs je m’assure que j’ai le bon nombre de brides, puis une fois que j’ai pris le coup de main je n’ai plus besoin de les recompter! Mais c’est vrai qu’avec le travail en rond il y a moins de soucis… Quoique! Moi j’ai ma jointure qui « tourne »… Et je ne sais toujours pas si c’est normal ou pas…
      Je te souhaite une bonne journée!! À bientôt! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>