Coquillages et crustacés

P1060291

Cet été j’ai été prise d’une fièvre nautique.

J’ai eu beaucoup de mal à sortir du trio bleu, blanc, rouge (« Allons enfants de la patriiiiiiiiiiieeeeeuh…. » :D ),  à m’imaginer autrement qu’en marinière et short à pont et à me défaire de l’idée qu’un homard va avec tout et sur tout: des espadrilles, un collier, un tote bag, une pochette à aiguilles, mon assiette… (mouah ah ah!!) (hummmm avec un peu de beurre fondu et de mashed potatoes… *petite bave aux coins des lèvres*… Legal SeaFoods, I’m forever yours, XOXO Mimolette ;) ).

Donc en attendant d’être frappée par ma fièvre automnale annuelle pour les renards et autres animaux de la forêt, je continue d’apposer joyeusement mes homards pailletés un peu partout!

L’avant dernière victime en date, la pochette à aiguilles interchangeables.

pochette avant:arrière

Oui. Encore une pochette.

La scoumoune m’a un peu lâchée la grappe en couture depuis mon dernier article (par contre en tricot elle s’acharne: pas moyen de réaliser un gilet du premier coup, je suis toujours obligée de défaire quelques dizaines de rangs à un moment ou un autre!! arrrrrgggh!!!) mais comme Lyli avait bien aimé celle que j’avais réalisée et qu’elle a eu la gentillesse de m’emmener voir Saint Pierre fin juillet (celui des tissus pas celui qui nous attend tous là haut! ;) ), pour la remercier, j’ai récidivé.

Et j’ai tenté  d’améliorer mon prototype.

P1060285

J’ai ajouté une pochette centrale transparente pour les câbles, remplacé la pochette latérale à zip par une poche à soufflet pour avoir plus de place pour ranger le petit matériel, et j’ai fait en sorte de coudre des compartiments à aiguilles de tailles correspondantes aux numéros des aiguilles. Ca, plus le fait d’avoir utilisé du plastique transparent, fait que les aiguilles n’ont plus tendance à glisser comme dans ma version précédente.

P1060283

Honnêtement, cette partie a été un peu longue à réaliser! Si je couds une troisième version un jour,  j’utiliserai plutôt de l’élastique pour créer les emplacements à aiguilles.

Pour fermer la pochette cette fois j’ai employé deux pressions en métal doré, une à chaque extrémité. C’est mieux ainsi car même si les aiguilles arrivent à s’échapper de leur prison plastifiée elles ne pourront quand même pas s’enfuir de la pochette!

poche à soufflet

Et évidemment, LA touche finale: le homard doré au regard de braise! :P

Je l’ai dessiné en m’inspirant d’un de mes colliers et j’ai découpé ses différentes parties dans du thermocollant pailleté que j’ai ensuite appliquées au fer à repasser. Les yeux, quant à eux, sont des strass Swarovski Hotfix collés à l’aide d’un fer adapté.

Comme je suis du genre à user une idée jusqu’à la corde quand elle me plait,  j’ai utilisé la même combinaison de tissu, biais et thermocollant pour réaliser des espadrilles à partir des semelles mises en vente par Prym.

P1060297

J’ai modifié le patron fourni dans la boite pour obtenir une forme plus échancrée (je trouve ça plus flatteur sur mon pied dodu :) ) et j’ai fait en sorte de n’avoir plus qu’une pièce de tissu au lieu des deux initialement prévues.

P1060296

Coudre le dessus de l’espadrille sur la semelle c’est comme faire la guerre: c’est long et douloureux. Mon pouce et mon index de la main droite ne sont plus les mêmes depuis… Je soupçonne qu’ils souffrent d’un PTSD car ils tremblent à chaque fois qu’ils s’approchent de la deuxième semelle! :P Je n’ose pas leur dire qu’il faudra surement remettre ça une 3eme fois car l’espadrille confectionnée est trop grande pour mon pied… Il faut donc que j’utilise une paire de semelles plus petites (38 au lieu de 39) si je veux obtenir mes espadrilles rêvées ET pouvoir marcher avec sans les laisser sur place.

P1060292

Je trouve ça vraiment génial de pouvoir réaliser sa propre paire de chaussures! Bon, évidemment, pour l’instant je n’ai aucun recul sur la tenue de l’objet ou le confort de la semelle! Mais en motivant un peu Sergent Pouce et Capitaine Index j’arriverai peut-être à terminer mes espadrilles pour les derniers jours ensoleillés que nous promettent les divers bulletins météo vus récemment!

Et toi, as-tu essayé de réaliser tes espadrilles cet été? Si jamais tu as des conseils à me donner pour leur réalisation n’hésite pas à m’en faire part, ils seront les bienvenus!

A bientôt!

10 thoughts on “Coquillages et crustacés

  1. Oh la la j’en ai de la chance !!! Merci Julie elle est trop jolie la pochette à aiguilles j’ai hâte d’y ranger toutes mes « choses » :)
    Des gros bisous à toi et félicitations pour tes espadrilles elles sont justes ultra belles !

  2. j’adore vraiment tes articles, ils me collent une pêche d’enfer !
    j’aime bien ton range aiguilles. Il faudrait que je me mette à faire quelque chose d’équivalent un de ces jours, ça m’évitera de piquer des crises dés que je cherche mon matériel de tricot ^^

  3. Ha ah ha qu’et ce que je me marre à te lire !!! J’adoooooore ! Non je n’ai pas fait ce genre d’expérience. Je ne savais même pas que cela été possible !!!! A bientôt j’espère.

  4. Je suis plus qu’épatée, admirative, complètement soufflée devant la réalisation d’une telle pochette si bien faite avec tous ces petits détails si parfaitement pensés et exécutés. Vraiment bravo!!!
    Et les espadrilles, c’est tout l’été, les vacances, le soleil, enfin tout ce qu’on aime!Elles sont très belles!

  5. Super le homard brillant! Et en effet il s’adapte à tout :)
    Sinon courage pour tes espadrilles. Je n’en ai jamais cousu car je n’en ai aucune utilité en Angleterre! Mais ça a l’air sympa mais douloureux à faire!

  6. Tissus rayé et petit homard qui briiiille, j’adore !
    Il me faut une pochette à aiguille circulaire aussi cool que la tienne.. Et pourquoi pas des chaussures assorties avec pour frimer quand je sors ! :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>