Bleu Blanc Rouge

P1070440

Contrairement à ce que pourrait laisser penser ce post sur IG, je n’ai pas cousu cette robe uniquement pour le 14 juillet!  Je ne suis pas assez productive en couture pour envisager de passer mon temps à réaliser un vêtement que je ne pourrais porter qu’une seule fois dans l’année! :P

En vrai cette combinaison de couleurs est un pilier de ma garde-robe et si tu demandes aux gens qui me croisent tous les jours ils te le confirmeront: ces derniers mois (que dis-je! ces dernières années! lol) je n’ai porté quasiment que ça. Un peu monomaniaque quoi!

Le pire c’est que malgré l’accumulation de hauts à rayures marinières et de pièces bleu marine, j’arrive encore à en imaginer de nouvelles, toujours différentes, mais quand même dans la même veine, sans jamais me lasser ou me dire « bon là ça fait quand même trop ».

P1070386
Désolée pour la tête de déterrée… Je me suis levée tôt pour prendre les photos… Avant que la chaleur ne soit trop étouffante… Voici donc ma tête à 8h le matin… (et il faisait déjà 26°C…. je ne suis pas canicule-compatible! :) )

En sachant ça, tu ne seras donc pas surpris d’apprendre que lorsque j’ai croisé le chemin de ce tissu l’été dernier au Chien Vert à Bruxelles, je n’ai pas hésité une micro-seconde avant d’en prendre un morceau!

Bleu, blanc, rouge, avec du bleu ciel en prime… Comment dire???….. Moi aimer beaucoup! *cri d’hystérie* :mrgreen:

(Bon, j’ai découvert en le cousant que contrairement à ce qui était indiqué en magasin il n’était pas 100% coton… Du coup il est moins agréable à porter que prévu…)

Les rayures sont dans le sens de la chaine (rayures verticales type bayadère) mais j’ai préféré couper le tissu de façon à ce qu’elles se retrouvent à l’horizontale (marinière un jour, marinière toujours! :P ) .

Même pas peur de l’effet soit disant grossissant de la rayure horizontale! ;) Je la trouve visuellement plus jolie que la rayure type bayadère (surtout sur un vêtement avec des pinces et des courbes) et honnêtement à part si cette rayure devient magique en se mettant à la verticale je ne vois pas comment elle serait capable de camoufler 25kg en trop! :D

Et si tu n’es pas convaincu, meilleur contre-exemple des effets visuellement amincissants de la rayure verticale: Obélix.

Eh ouais! Je te sors du lourd là! :D

À cause de la taille assez conséquente de ces fameuses rayures, je savais qu’il faudrait que j’utilise ce coupon pour réaliser un modèle à la ligne simple. Mon idée de départ: la robe Laurel de Colette Patterns.

Le temps a passé, les températures ont chuté et je suis passée à d’autres projets plus en adéquation avec la saison! ;)

Et lorsqu’au mois de mai de cette année j’ai découvert le patron de la robe Adélaïde dans le magazine Seamwork, j’ai aussitôt pensé qu’elle serait très jolie en rayures bleu-blanc-rouge et bleu ciel.

s3011-adelaide-16-large-9d48d8ac2bbbc249db94ec86874b56e9

Le seul truc qui me chiffonnait avec cette idée, c’est que je n’aime pas des masses porter des hauts sans manches… Je déteste voir mes bras grassouillets et je me dis que ça doit être pareil pour les autres! (j’aimerai éviter les crises de vomissements et autres malaises lors de mon passage! ;) ). Mais je dois avouer que les températures caniculaires de ces derniers temps m’ont fait un peu revoir mes considérations esthétiques au profit de mon confort: quand il fait une chaleur à crever tu t’en fous un peu de savoir ce qui est beau ou moche, t’as juste envie d’être le mieux possible! Et dans ce cas particulier, avoir les bras (et donc les dessous de bras… minute glamour! :P) à l’air pour favoriser la ventilation et donc le refroidissement du corps, c’est ça le mieux! Donc tant pis pour mes complexes!

En plus, l’idée de réaliser une pièce sans manches, avec finitions au biais, avait un côté reposant! Parce qu’assembler des manches montées c’est vraiment une des étapes que j’aime le moins quand je couds un haut! Surtout quand il s’agit de le faire avec des coutures anglaises… Cela devient une prise de tête et j’ai toujours peur qu’il reste des petites fronces au niveau de la tête de manche, là ou normalement cela devrait être bien lisse.

Comme toujours j’ai fait imprimer le patron en taille réelle au copyshop de mon quartier. Je l’ai déjà dit, mais je le répète quand même: je bénis les marques indépendantes qui vendent leurs patrons pdf avec l’option « grand format », je trouve qu’elles devraient toutes le proposer! Réaliser un modèle prend déjà beaucoup de temps alors si en plus on doit en perdre à assembler des pages et des pages pour obtenir une planche de patron qui sera impossible à stocker…

C’est bien simple maintenant, quand je suis tentée par un nouveau patron pdf, si la version copyshop ne fait pas partie du pack à télécharger, je ne l’achète pas. C’est un moyen comme un autre de faire le tri! ;)

Avant de choisir la taille que j’allais décalquer, je me suis re-mesurée de tous les côtés, histoire de ne pas me tromper.

Verdict: TP-> 115cm  TT->94cm  TH->118cm

Aouch! On est bien loin des mensurations de rêve de certaines couturières! ;)

Mais finalement, même dans la disproportion, il peut y avoir de la proportion: toutes mes mesures se retrouvent dans la même colonne: entre la taille 16 et 18.

tableau des tailles

Donc pour être sure d’être à l’aise j’ai choisi de décalquer la taille 18, ce qui doit me laisser, d’après les mesures finales du vêtement, environ 5cm (2 inches) d’aisance à la poitrine et aux hanches (un peu plus que ce qui est prévu à l’origine pour ce modèle).

Je me suis donc attaquée à la réalisation: 2 pièces à décalquer, c’est bon je crois que je vais gérer! hi hi hi Par contre le placement des pièces sur le tissu (ainsi que l’alignement des rayures sur elles-mêmes) et leur découpe m’ont pris un peu plus de temps… Mais c’est toujours le cas avec les rayures!

Pour la réalisation j’ai suivi les instructions du livret en modifiant 2 choses:

  1. j’ai fait des coutures anglaises partout où c’était possible: c’est plus long mais plus joli et plus résistant!

    P1070422
    Note pour plus tard: ne plus utiliser ce crayon rouge pour le marquage… il ne part pas au lavage! :/ (et du coup je ne te conseille pas non plus de l’acheter… Il vient de chez Mondial Tissus)
  2. j’ai zappé la pose des passants et la confection de la ceinture.

Je n’ai rencontré aucun problème au moment de l’assemblage par contre j’ai trouvé que l’angle formé par les bretelles au niveau de la couture épaule était assez étrange… En étudiant la planche avec les différentes pièces,  je me suis rendue compte que plus les tailles augmentent plus la couture s’incline… De face ce n’est pas gênant mais vu du dessus c’est assez moche je trouve: ça forme un V…

P1070424

Et évidemment cette forme complique un peu la pose du biais!

En parlant du biais, celui que j’ai utilisé est en coton blanc très souple (trouvé chez Stragier, j’en ai fait un petit stock parce qu’il est aussi fin et doux que du Liberty Tana Lawn mais blanc… Donc passe-partout! Ou à teindre à l’envie… ) et j’ai essayé de m’appliquer au maximum lors de sa pose, mais je trouve que ça gondole quand même un peu… :/  Ce n’est pas faute d’avoir repassé, faufilé, etc. Mais je pense que l’épaisseur des différentes couches rend le tout un peu trop rigide pour avoir une finition parfaite… Peut-être qu’en changeant la façon de poser le biais (en le pliant en 2 avant de le coudre au lieu de le replier après coup) j’arriverai peut-être à améliorer le résultat final? Et toi tu le poses comment ton biais à l’encolure et aux emmanchures?

P1070431

La robe se ferme sur l’avant avec toute une rangée de boutons pression: ça évite le stress d’avoir à coudre des boutonnières, par contre ça n’enlève pas celui de finir en sous-vêtements devant la foule si j’ai le malheur de raccrocher un bout de ma robe quelque part! ;) D’un autre côté si je veux faire du strip-tease façon MMXXL (Magic Mimolette XXL :mrgreen: ) : I’m ready baby! hi hi hi

P1070391

J’ai choisi d’utiliser 3 couleurs de cowboy snaps… Bon j’avoue qu’à un moment j’ai eu quelques doutes sur le bien-fondé de mon idée! J’ai toujours peur de franchir la ligne qui sépare le détail original du détail qui fait déguisement.

Bon. Je l’ai peut-être franchie cette fois, mais ça ne me choque pas et surtout je trouve le résultat relativement subtil (sur mon échelle de la subtilité bien évidemment! ;) ).

Maintenant passons aux choses sérieuses: l’essayage.

Comme je te le disais plus haut j’ai bien pris mes mesures avant de commencer, j’ai choisi la taille légèrement supérieure à ces dernières pour être sure d’être à l’aise dans ma robe, donc tu peux imaginer ma surprise quand au moment d’enfiler ma tenue de petite patriote j’arrive péniblement à fermer les boutons!

Grosse, grosse, GROSSE dégoutade.

Je suis condamnée à ne pas remplir mes poumons à pleine capacité sous peine d’exploser les pressions du haut! ;)

L'aperçu de ma culotte, c'est cadeau! ;) Le tissu est un peu transparent... En même temps mettre des dessous à pois bleu ce n'est pas très malin non plus! :)
L’aperçu de ma culotte, c’est cadeau! ;) Le tissu est un peu transparent… En même temps mettre des dessous à pois bleus ce n’est pas très malin non plus! :)

Je me suis demandée ce qu’il s’était passé… Est-ce que j’ai grossi d’une taille en 2j? Est-ce que je me suis trompée de taille au moment du décalquage? Est-ce que j’ai oublié d’ajouter les marges de couture?

J’ai vérifié ces 3 points….

  1. Non, je n’ai pas inexplicablement gonflé en 2j… Mes mensurations sont encore les mêmes…
  2. J’ai superposé mes pièces recopiées sur celles de la planche: elles correspondent bien à la taille 18…
  3. Il est bien indiqué au début du patron que les marges (de 1,5cm) sont comprises…

Alors c’est quoi le problème???

J’ai donc mesuré le tour de poitrine du vêtement fini (au niveau de la ligne qui passe par l’apex) et là surprise-surprise! Au lieu de faire 47 inches comme indiqué dans les instructions il fait seulement 45,5 inches, soit un peu moins d’une taille en dessous et à peine un demi inch de plus que mon tour de poitrine. Glurpsss. Pour l’aisance on repassera!

Pour être tout à fait sure de ce que j’avance, j’ai aussi mesuré le tour de poitrine directement sur les pièces du patron: même résultat, les pièces sont plus petites que prévu.

Pas de pot quoi!

Je ne pense pas que cela vienne de l’impression de la planche (je n’ai jamais eu de problème auparavant avec les patrons que j’ai fait imprimer dans ce copyshop… ), je me dis que la bourde vient plutôt du patron…

P1070403

Par conséquent si tu comptes réaliser la robe Adélaïde je te conseille de bien vérifier les dimensions des pièces avant de les décalquer, histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise comme moi!

Et si jamais tu l’as déjà cousue, as-tu également remarqué ce petit défaut? Parce que si ce n’est pas le cas, il faut que je continue mes investigations pour savoir d’où vient réellement l’erreur!

Ah oui! Dernière petite remarque sur la coupe… Je trouve vraiment les emmanchures très étriquées! Alors je sais que j’ai les bras très en chair, mais là c’est vraiment désagréable, comme si on me sciait le dessous-de bras à chaque fois que je bouge… (En même temps c’est peut-être dû au mauvais choix de taille…) . C’est également un détail auquel je devrai faire plus attention lors d’une prochaine réalisation, quitte à creuser l’emmanchure d’origine pour la rendre plus confortable ou à allonger légèrement les bretelles (je pourrais aussi en profiter pour redresser la pente de la bretelle pour éviter le « V » mentionné plus haut).

P1070394

J’aime beaucoup le magazine Seamwork, et je le découvre chaque mois avec plaisir. Cependant ce n’est pas la première fois que j’ai quelques problèmes avec leur patrons… (avec le leggings Manila pour être précise… Modèle que j’adore à cause de la finition des chevilles, mais que j’ai dû retravailler un peu avant d’obtenir un rendu correct: sur les pièces d’origine, la hauteur de fourche était quasi la même à l’avant et à l’arrière… Du coup l’élastique, au dos, m’arrivait littéralement au milieu du postérieur cachant à peine mon butt-crack! ;) J’ai dû allonger la fourche arrière de 8cm pour que de profil l’élastique soit parallèle au sol!)

À mon avis cela vient de la gradation, je reste convaincue que la taille de référence tombe bien…

La gamme des tailles proposées étant quand même importante, ils n’ont surement pas le temps de toutes les tester et de vérifier s’il y a des problèmes de fit ou des aberrations (type le « V » de la couture d’épaule).

Produire des patrons sans défauts à cette cadence cela ne doit pas être évident, mais je ne te cache pas que j’apprécierais de ne pas avoir à m’inquiéter si les mensurations indiquées dans les tables correspondent bien aux mensurations réelles du vêtement et si les jointures des pièces ne vont pas avoir une allure bizarre en 3D, et ce, même si ma taille n’est pas celle de référence!… ;) (Ceci était un message de Madame Ronchon sponsorisé par la ligue des grognons anonymes! :mrgreen: ).

Sur ce je retourne à ma MAC! Il y a encore pleins de pièces estivales que j’aimerai réaliser et le temps passe à toute allure!

À bientôt!!

P1070413


AVIS SUR  ADELAIDE – SEAMWORK MAG

Niveau de difficulté:  ♥ ♥

Si on fait abstraction des problèmes de correspondance entre les mesures indiquées dans le tableau des tailles et la réalité (en tous cas pour la taille 18) et la drôle d’inclinaison des coutures d’épaule (encore une fois, pour la taille 18), c’est vraiment un modèle de robe très sympa à réaliser!

Bien évidemment je n’ai ABSOLUMENT pas mis 3h pour la réaliser, il m’a bien fallu  le double (voire le triple!) mais je ne suis pas connue pour ma rapidité en couture, et après tout ce n’est pas une compèt’ ! Pour moi le plus important ce n’est pas la vitesse à laquelle on réalise un vêtement ( c’est sûr qu’en faisant les coutures à la surjetteuse et en cousant le biais un peu à l’arrache, ça m’aurait pris boooooocoup moins de temps! ) mais la qualité des finitions! Bon elles ne sont pas encore parfaites (cf. le paragraphe sur la pose du biais) mais elles sont quand même très satisfaisantes (surtout si on les compare aux finitions des vêtements du commerce! ;) ).

C’est un modèle à la fois simple (seulement 2 pièces si on zappe les passants et la ceinture) et un peu technique (pose du biais et patte de boutonnage): parfait pour un débutant!

Les + :

  • le patron pdf disponible en format copyshop,
  • la gamme de tailles étendue,
  • la coupe simple mais plutôt flatteuse (merci les pinces au dos!),
  • les explications détaillées (même si elles sont recyclés d’un autre patron, vu la forme du col dans le dessin qui ne correspond pas à celle de celui de la robe! ;) ).

Les – :

  • la gradation des tailles qui laisse un peu à désirer apparemment…

Est-ce que je réutiliserai ce patron? Oui, mais en décalquant les pièces une taille au-dessus et en modifiant l’emmanchure et la pente de la couture d’épaule.

Est-ce que je le conseille à d’autres couturiers? Oui à la condition qu’ils vérifient bien l’adéquation entre les mesures indiquées dans le tableau et celles relevées sur les pièces… Pour éviter d’avoir une mauvaise surprise, comme ça a été mon cas!


 

18 thoughts on “Bleu Blanc Rouge

  1. J’ose te faire ce petit message…depuis ta robe je rêve de trouver moi aussi des jolies pressions de couleur, mais impossible de trouver ça nulle part…pourrais tu me dire où as tu trouvé les tiennes s’il te plait ?

  2. Coucou Mimolette! Comme beaucoup je suis ton blog sans forcément rien dire et là j’ai envie de l’ouvrir.
    Je commence par le moins fun et je finirais par du positif. Je trouve dommage que tu te dénigres pour ton apparence. Tu es unique, tu es formidable comme tu es et tu es très jolie! Si les gens viennent sur ton blog te dire que tu es moche (ou même dans la vraie vie) parce qu’ils sont complètement incapable de voir la beauté en dehors des médias et des leurs images trafiquées et fausses, bah ce sont des GROS DÉBILES. Leurs avis comptent pas parce que si il y a bien une chose dont tu peux te moquer d’eux c’est que c’est des gros crétins, qui en passant eux aussi doivent pas ressembler à Angelina Jolie ou Brad Pitt. En plus se focaliser sur ta taille ou ta corpulence c’est complètement passer outre tout le rest! Le fait que tes yeux SONT MAGNIFIQUES!!! Tu as un très beau visage, et je ne trouve pas ton corps hideux. (Ceci n’est pas une déclaration d’amour, je précise!)
    Après je trouve très bien que les blogs de couture puisse permettre à des femmes qui ne sont pas du tout faites comme les mannequins des magazines puisse se montrer et s’exprimer, je trouve que ces normes sont de plus en plus aliénantes et même si je suis plus « fine » que toi (je fais du 44 en ce moment et j’ai déjà été plus grosse) je me retrouve plus dans ta corpulence que dans les images stéréotypés des magazines, parce que toi tu vis dans tes vêtements, tu les portes, tu fais pas juste des photos, en plus de les faire, tu as une personnalité, tu es humaine, ce que ne sont pas ces photos trafiquées.
    En parlant de personnalité, j’adore ton humour! Tu es très drôle, et ton style vestimentaire très personnel est super! Je ne mettrais jamais de couleurs aussi flash mais j’adore voir comment les autres peuvent mélanger des couleurs qui moi m’effraie à porter! Moi aussi j’ai bien rigolé derrière mon écran et je te remercie pour cela! Tu es tellement plus qu’une « corpulence » ou moche! Tu es super! Reste comme tu es, et fuck ceux qui ont un problème avec ça, qu’ils la ferment et aille voir ailleurs! Voilà, ton blog est super chouette! Ça me file la patate de le lire et de voir les couleurs aussi!

  3. Je me marre, je me marre, je me marre … entre Obélix /* Il est midi 12*/, le crayon rouge qui veut pas partir /* deux marques de détachant et toujours là !!!*/, la minute glam’, les lunettes coeur …
    La robe en elle-même est très bien ! Mais c’est vrai que zut, c’est quoi ces patrons mal taillés ?
    & pour la pose de biais, depuis deux top j’utlise ça et ça marche pas trop mal : http://smichkine.canalblog.com/archives/2015/07/29/32418280.html
    mais c’est vrai que plus le biais est fin et souple mieux c’est … et je cherche toujours du biais blanc ou noir en coton souple …

  4. Bonjour,
    Je lis ton blog depuis quelques temps et j’aime beaucoup!
    J’ai cousu Adelaide aussi avec à ce moment-là peu de recul sur les tailles au-delà du modèle du mag et j’aime beaucoup cette robe. Je l’ai faite en 14, elle est juste ni trop large ni pas assez. J’ai posé un biais en coton blanc pour les emmanchures qui sont justes aussi pour moi. Je crois que j’ai un peu cranté les emmanchures avant de fixer le biais avec la couture finale (je ne sais si c’est très clair: je couds le biais endroit contre emmanchure, je crante un peu puis je couds l’autre côté sur l’intérieur de l’emmanchure): c’est pas parfait mais ça va mieux que sans crantage…
    Bonne couture!

  5. SAlut !
    Je passe souvent ici, et je ne commente jamais…
    J’ai aussi cousu cette robe, je fais à peu près la même taille que toi ,mais comme j’ai toujours peur de couper trop petit, je coupe comme tel, mais je ne couds qu’avec 1 cm de marges de couture. Pour le coup, j’ai du raboter un peu avec la surjeteuse car c’était trop large par ci par là. Pas de passants de ceinture sur ma deuxième version, ils étaient placés trop haut sur ma première ( comme sur le patron ) et du coup ça ressemblait à la blouse de ma grandmère… PAs de pb d’emmanchures. Pour le biais, j’ai pris du pré plié ( feignasse power) mais après avoir monté l’encolure, j’ai décidé de le recouper car trop épais, ça rigidifie, et ca fait des gondoles pas nettes : j’ai coupé un des « rabats », assemblé du coté coupé puis rabattu mon biais et ma valeur de couture ( je les monte à l’envers, c’est plus propre)… Je ne sais pas si c’est clair… J’ai cousu ma première en wax, la seconde en coton batik, donc aussi épais. Pressions kams, parce que trop facile…

  6. Elle est très jolie. Le tissu, le modèle, les boutons.
    Dommage pour l’aisance, déjà que l’aisance prévue de 2,5 cm n’est pas énorme. Dans les livres de patronage ils disent 6 à 8 cm pour le buste.
    Moi je coupe toujours avec des grandes marges de couture de 2 cm comme mes profs de couture me l’ont appris, je faufile et j’essaie. C’est plus rapide que de faire une toile, et souvent je suis contente d’avoir de la marge pour les modifs. Mais avec les patrons marges comprises ce n’est pas évident. Bonne continuation

  7. Salut Julie ! Très jolie la robe et comme toujours elle a l’air si bien faite ! Avec Jean-Claude on aime beaucoup la photo clin d’oeil avec les lunettes coeur ! Trop jolie , toi et la photo !

  8. Coucou Mimolette !!

    J’ai cousu la robe Adelaide 2 fois (mais blogué une seule fois), et effectivement, dans mon choix de taille je précise que j’ai les mensurations d’une taille 13 mais que j’ai pris une taille 14 pour l’être à l’aise en me disant que si c’était vraiment trop large je rognerais sur les côtés, mais je n’ai pas du tout eu besoin de rogner… C’est pile poil ce qu’il faut. Donc, effectivement j’aurais tendance à penser que ça taille petit, ou qu’il y a une incohérence entre les tailles, l’aisance, etc… La 2ème que j’ai cousu du coup je n’ai fait que des marges de 1 cm sur les côtés, et c’est plus gérable
    Par contre, je n’ai pas noté ce souci au niveau des emmanchures, j’imagine que ça « s’aggrave » plus on augmente la taille…
    Par ailleurs, je doute vraiment que Colette fasse tester ces patrons « Seamwork » (et même les colette) non seulement avec une telle cadence tout les mois ça me parait impossible… mais en plus, Colette est un groupe très pro et qui a de l’expérience dorénavant, donc à mon avis il ne juge pas nécessaire de tester les tailles « piliers »

    Bref, à part ça j’adore Adélaide tout comme toi ! et Elle te va très bien non ceinturée (alors que moi, je ne PEUX pas sans ceinture ^^’)

    1. Salut Clo! :)
      J’ai lu ton article sur ta 1ère Adélaïde, et ta remarque concernant ton choix de taille m’est revenue à l’esprit au moment de l’essayage… Ca m’a confortée dans l’idée qu’il y avait peut-être un souci avec la planche!
      Bon, si j’avais fait une vraie toile, je m’en serais rendue compte comme une grande et j’aurais pu corriger le tir avant de découper mon tissu… Mais voilà, je paie ma fainéantise! :mrgreen: Cela dit je n’écarte pas ce patron pour autant! J’ai bien l’intention de le refaire en apportant les modifications nécessaires!:)
      Dans l’absolu je peux comprendre que Seamwork n’ait pas le temps de tester toutes les tailles de ses patrons… mais il y a des moments où ça m’agace quand même un peu de me dire que ce sont encore une fois les personnes qui ne sont pas « dans la norme » (aka les personnes qui ne font pas un 38-40) qui font les frais de ce manque de temps! Après tout on a tous payé le même prix pour ces patrons, on mérite donc d’avoir tous la même qualité de coupe et d’attention aux détails, nan?! :)
      J’attends avec impatience de voir ta seconde Adélaïde! :) À bientôt et bonne couture!

  9. Ah la la, en général je viens voir ton blog « en douce » et je ne laisse pas de trace, mais là je me suis trop marrée (et ça fait bizarre à mes collègues quand ils m’entendent rigoler toute seule dans mon bureau pendant ma pause midi)!

    J’adore ton blog, il est intéressant, rigolo et pas prise de tête, et n’étant pas non plus dans la gamme des mensurations taille mannequin, je voulais insister là-dessus : c’est pas parce qu’on est rondes qu’on n’est pas harmonieuses, gracieuses et jolies! Non mais! ;-)

    Pour le crayon j’utilise des bouts de savon, technique de ma maman: ça marque bien, c’est pas cher y a plusieurs couleurs et ça part sans problème au lavage :-) (j’ai eu le même problème que toi avec le crayon rouge…).
    Ta robe est très jolie :-)
    Bonne continuation!

    1. Bonjour Gaëlle!
      Merci d’avoir laissé une trace de ton passage! :) Ca me fait bien plaisir de savoir que je t’ai fait rigoler derrière ton écran (même si du coup tes collègues vont peut-être te prendre pour une folle! hi hi hi) et tes compliments m’ont mis du baume au coeur! :)
      Je n’ai jamais tester le savon… Hummmmm… Je vais étudier ça! Surtout qu’en bonne fan des savons Lush, il me reste pleins de morceaux qui sont trop petits pour être utilisés pour se laver mais trop gros pour être jetés! Alors merci pour le bon plan anti-gaspi!
      Je te souhaite une bonne journée! À bientôt! ;)

    1. Bonjour Helen!
      Merci pour le compliment!^^ Si tu fais bien attention au moment du choix de la taille à découper (il vaut mieux mesurer directement sur les pièces du patron…) normalement tu ne devrais rencontrer aucun problème! :) C’est vraiment un modèle agréable à réaliser! Bonne couture et à bientôt! :)

  10. C’est bête la coupe te va super bien ! Pour le crayon, j’utilise les crayons bois de ma fille, Ca marche trés bien et c’est économique. Quant aux emmanchures, c’est récurrent, Ca me gonfle aussi…

    1. Hello la Couture Rose!
      Merci pour le tuyau! Je vais tester ça dès mon prochain projet! :) Ca m’évitera de pleurer devant ma machine à laver en sortant mon projet lavé mais toujours plein de traits de crayon! (suicide intérieur!!!!!). Apprendre qu’une personne toute menue comme toi, a aussi remarqué ce problème avec les emmanchures étriquées, ça me rassure un peu! Ce n’est donc pas uniquement parce que j’ai des gros bras que c’est inconfortable!
      Merci pour ta visite! À bientôt!

  11. j’adore les coloris, la pose de biais à l’interieur de l’emmanchure sont top, faudrait que j’apprenne ça d’ailleurs! jolie jolie

    1. Bonjour Sarah!
      Merci beaucoup pour ton commentaire! La pose du biais n’est, en soi, pas très compliquée mais il faut beaucoup s’appliquer et surtout choisir un biais dans un tissu au moins aussi fin que celui utilisé dans le projet… Et ça, ce n’est pas forcément évident à trouver (à part, évidemment, si on le confectionne soi-même… mais j’avoue que je fais souvent ma fainéante! ;) ). Pour tenter d’avoir le résultat le plus régulier possible j’ai surfilé le biais en place avant de faire la dernière couture, mais même avec cette précaution ce n’est pas encore tout à fait régulier partout! :/ À force d’entrainement j’y arriverai! hi hi hi! À bientôt et bonne couture! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>