Baba façon Mojito

P1040008

Il faut que je vous avoue qu’à l’origine je voulais donner le titre « Baba au Jomito » (Il faut prononcer le J comme en espagnol… Comme un R quoi…) mais il semblerait que mon dessert ait eu beaucoup plus de succès que mon jeu de mots donc… J’ai fait simple! (Je fais partie de ces artistes qui ne seront reconnus qu’à leur mort! mouah ah ah!! :) ).

Le week-end de Pâques, j’ai vécu un petit moment de grâce culinaire (euh… rien à voir avec la résurrection de Jésus! ;) ) initié par une boulette de fille à mono-neurone (neurone solitaire qui n’était en plus pas très en forme ce jour-là, car gazé par les litres de vinaigre blanc utilisés pour détartrer la salle de bain… bref!).

Bon vous allez encore dire que je vous saoule avec des détails, mais pour comprendre le cheminement de la pensée il faut que je remonte au tout début de l’histoire.

Je vous épargnerai ma naissance et les 30 années qui ont suivies (lol) pour passer directement au moment où ma moumine m’a offert un appareil pour faire des mini-donuts et qui ressemble en gros à ça:

Mini-Donut-Factory_1-540x491

Elle connait mon amour immodéré pour les appareils de cuisine gadgets et pour tout ce qui est mini-nourriture (je trouve ça trop mignon et ça me donne l’impression d’être une géante! hi hi hi). Il est évident que ce donut-maker ne pouvait que me plaire!

Les mini-beignets c’est bien! Mais je me suis immédiatement dit que je pourrais l’utiliser pour faire des mini-baba (ou des mini-gateaux à enfiler sur une paille! ;) Mais ça je vous en reparlerai une prochaine fois!).

Le baba au rhum étant un des desserts préférés de ma moumine, quelle meilleure façon de la remercier pour ce gentil présent que de lui en préparer??! (Il y en a qui disent merci avec des mots, chez nous on dit merci avec de la bouffe… Chacun son style! :) ).

Ca c’était il y a 6 mois.

Et finalement le WE de Pâques mes parents sont venus chez moi, il était donc temps que j’inaugure la bête!

Je suis alors partie en mission « Rhum » car figurez-vous que je ne bois pas d’alcool (pas par conviction religieuse ou quoi que ce soit d’autre… ;) Je n’aime pas le goût/sensation, donc je ne vois pas l’intérêt de m’infliger ça! :) ) : à part quelques bouteilles de bière pour la carbonnade et une bouteille de vin blanc pour le risotto, chez moi on ne trouve rien d’autre! (ben non!! partez pas!! je vous rassure je rigole autant sobre que la plupart des gens lorsqu’ils sont enivrés… J’ai dû tomber dans un tonneau quand j’étais petite! :) C’est mon côté Obelix!.. Ca et les cheveux un poil rouquemoutes, le bide proéminent et le petit chien blanc… mouah ah ah!).

Je n’étais donc pas au courant qu’il existe plusieurs sortes de rhum… (Humm humm…C’te honte…) Le blanc, qui est plutôt utilisé pour les cocktails et l’ambré qui sert lui à la réalisation de desserts (et des babas au rhum dans notre cas…).

Comme vous vous en doutez surement j’ai pris… le blanc! (ben oui sinon il n’y aurait pas d’histoire!! hi hi hi).

P1040011

Plutôt que de me laisser abattre (ou de retourner braver la foule du Carrefour… j’aime pas la foule!!) j’ai improvisé une nouvelle recette de baba en utilisant mon rhum blanc et en détournant la recette des mojitos (le seul cocktail alcoolisé qui me plait… à cause de la menthe et du citron vert! ;) ).

Sincèrement, même si mon neurone et moi on trouvait super l’idée de cette recette, je n’en menais pas large au moment de servir les assiettes! Le frisson du one-shot! J’ai pris la mauvaise habitude de ne jamais tester une recette avant de la servir « pour de vrai »… en gros c’est un peu comme en couture où je ne fais jamais de toile… Hum… Hum… Ne cherchez pas on ne me changera plus! hi hi hi

Mais il s’est avéré (une fois n’est pas coutume!) que mon dessert avait exactement le même goût que celui que je m’étais imaginé!! (Pinaise! Fierté puissance 10000!! ).

C’est à la fois frais, moelleux, acidulé, crémeux avec de subtiles notes de citron vert et de menthe, et le tout est réchauffé par juste ce qu’il faut de rhum pour sentir sa saveur sans finir pompette (Ben oui! moi qui n’ai pas l’habitude d’être alcoolisée, la plus petite quantité à un effet super puissant sur moi!! Je me rappelle de gaufres liégeoises fourrées d’un mélange sucre/rhum qui m’ont faite rigoler comme une bécasse au cinéma pendant toute la projection de Mystic River… Film qui est tout sauf drôle…).

Pour le gâteau, je suis partie d’une recette existante (merci Saint Marmiton! :) ), parce que ça, quand même,  ça ne s’invente pas! Mais j’ai modifié les quantités de sucre… J’avais peur qu’entre le sirop et la crème, ça fasse trop.

Alors bon, moi j’ai cuit mes mini-babas avec mon super donut-maker (pour remplir les moules j’ai utilisé une poche à douille… C’est plus « propre » qu’avec une cuillère, enfin surtout sur l’appareil, parce que tout au tour ça ressemble à massacre à la tronçonneuse! J’ai un grave problème de remplissage de poche…): c’est super rapide, en 3min top chrono ils sont prêts!

Mais vous pouvez tout à fait réaliser ce dessert sans cet appareil gadget, en utilisant un moule classique ou des moules individuels! Seulement dans ce cas il faudra suivre le temps de cuisson indiqué dans la recette d’origine ainsi que les conseils pour imbiber le ou les gâteau(x). Ceux que j’ai obtenus étant petits (environ 4cm de diamètre), ils s’imprègnent du sirop très rapidement!

Image 2

Les quantités utilisées permettent de réaliser un dessert pour 6 personnes (si on compte 4 mini-babas/personne).

———————————————————————————————————————————–

MODE OPERATOIRE:

La première chose à faire est de préparer la crème. 

Commencez par laver soigneusement les citrons verts, on va utiliser leur zestes donc il ne faut pas sauter cette étape!

Zestez un des deux citrons (gardez l’autre pour plus tard) puis pressez le. Placez le jus du citron dans une casserole et à feu moyen, faites-le s’évaporer jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un espèce de concentré brun collant. Mettez hors du feu.

Ajoutez la crème liquide et mélangez consciencieusement afin de dissoudre de façon homogène le résidu du jus de citron dans la crème.

Ajoutez ensuite les zestes et 10 feuilles de menthe ciselées et laissez « mariner » à feu très doux pendant environ 30min en remuant de temps en temps. Additionnez alors 20g de sucre glace à la préparation et remuez jusqu’à sa complète dissolution. A l’aide d’un tamis, filtrez la solution afin d’éliminer la menthe et les zestes de citron. Placez la crème obtenue au réfrigérateur. Le mieux c’est de préparer cette crème la veille afin qu’elle ait bien le temps de refroidir.

A l’origine je comptais faire une chantilly, mais la consistance obtenue après plusieurs heures au frigo me convenait tout à fait… Donc j’ai fait ma fainéante, j’ai zappé l’étape du batteur, et je l’ai servie telle quelle. Niveau consistance ça ressemble à de la crème fraiche épaisse.

C’est au tour des babas.

Dans un saladier, placez les 2 jaunes d’oeufs et 20g de sucre. Fouettez jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le lait (tiède) et le beurre (fondu), puis la farine et la levure.

Battez les blancs en neige ferme et ajoutez-les délicatement à la préparation, en mélangeant jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Faites cuire les babas selon la méthode que vous avez choisie.

Pendant ce temps préparez le sirop.

Dans une casserole, placez l’eau (250ml) et le reste de sucre (180g). Faites chauffer jusqu’à complète dissolution des grains de sucre. Eteignez le feu et ajoutez le rhum blanc. Laissez complètement refroidir la solution avant d’en imbiber les babas (sous peine de les voir partir en sucette! ).

Placez les babas imbibés au réfrigérateur.

La dernière étape est la préparation de la garniture.

Lavez et découpez les fraises en petits cubes. Ajoutez-y les zestes du deuxième citron vert ainsi que la moitié de son jus. Ciselées les feuilles de menthes restantes (10) et mélangez-les aux fraises.

Il ne vous reste plus qu’à dresser vos assiettes!

Avant de disposer les babas imbibés en cercle sur l’assiette, placez les quelques minutes sur de l’essuie-tout afin que l’excès de liquide soit absorbé.

Déposez délicatement une cuillère de crème sur chacun des gâteaux et ajouter 2-3 CS de fraises au centre du cercle. Décorez les babas avec un petit morceau de fraise et/ou  une feuille de menthe et servez aussitôt!

———————————————————————————————————————————–

Rien que d’écrire la recette j’en ai la bave aux lèvres! lol De mon point de vue c’est un parfait dessert de printemps! Comme dirait Cyril L. « c’est gourmand mais toute en légèreté et en fraicheur ». Hi hi hi.

P1040013

Si jamais vous décidez de tenter l’aventure, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé! (pour savoir si j’arrête là mes délires culinaires!! hi hi hi)

Sur ce, je vous souhaite une bonne journée! Et à bientôt!! ;)

6 thoughts on “Baba façon Mojito

  1. Oooh mais j’ai ce petit appareil aussi à la maison et je m’en suis jamais servi !! Ça sera l’occasion, surtout que le mojito c’est notre cocktail préféré au canard et moi !! Merci pour la recette !!

  2. quelle histoire!
    on a pas fini de la lire et toi tu as mangé tous les babas!
    ouinhhhh!!!
    heureusement il reste les photos! chou…ette!!!

  3. Miam, miam et re miam !!
    Dès que je me motive pour cuisinier un chouïa j’essaie cette recette !!

    Bon, je vais être obligée d’acquérir ce magnifique appareil culinaire absolument indispensable dans ma cuisine de 2m² . ‘Spèce de vile tentatrice (oui je fais aussi partie des fans des machines culinaires gadgetiques anonymes !)

    1. Je vous remercie toutes d’être passées par ici et d’avoir pris le temps de me laisser un petit commentaire! Ça me fait toujours plaisir de vous lire!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>