Amourette

P1060634

Ca y est! Les premiers flocons sont tombés! On peut donc considérer que la saison des tricots est officiellement ouverte! :)

Evidemment je n’attends pas l’automne pour commencer à tricoter! Quelle que soit la saison, le tricot reste mon activité du soir. Je tricote des matières calorifuges même en été : vu mon rendement autant prendre un peu d’avance!

D’ailleurs on peut dire que je suis un vrai stéréotype vivant! J’ai la panoplie complète, le Total Mémé Style: tricot, plaid, chien, chat et tisane (jamais de thé ma bonne dame!! ça m’empêcherait de dormir!).

Et c’est d’ailleurs pour ça que j’adoooore l’hiver (en même temps c’est pas compliqué j’aime TOUTES les saisons! ), parce que je peux me laisser aller à mes travers de casanière sans être (trop) mal jugée ;) : mettre mon pyjama dès 17h (mon crédo c’est « dès qu’il fait nuit c’est permis » ;) ) et trainer des heures dans mon canapé à regarder des séries et des films et tricoter sans culpabiliser, parce que de toutes façons il fait trop moche pour sortir!

Donc rien de tel pour lancer la saison du tricot que de présenter un tout nouveau patron: le gilet Amourette de The Banyan Tree.

Cet été, Lili  m’a contactée pour me parler de son projet de créer une nouvelle marque de patrons de tricot et pour me proposer de devenir l’un de ses testeurs. J’étais surprise mais ravie, et un peu stressée aussi! Tricoter avec une dead-line ce n’est pas ce que je préfère! hi hi hi Mais finalement cela s’est très bien passé (j’ai eu largement assez de temps!) et puis c’est très enrichissant de faire partie d’un tel processus! J’ai appris de nouvelles techniques et astuces et j’ai eu l’impression d’être un peu utile lorsque je repérais l’une ou l’autre petites erreurs dans les explications ;) .

schéma gilet amourette

C’est un gilet qui se tricote en top-down à la manière des pulls islandais. L’encolure et le haut du corps sont formés à l’aide de rangs raccourcis et d’augmentations réparties de façon homogène. Un astucieux jeu de côtes permet d’obtenir une ligne qui épouse les courbes sans les entraver. Et bien sûr, il y a le petit détail qui tue: les 2 hirondelles en jacquard placées sur le poitrail! :)

P1060626

J’ai donc testé ce gilet, mais pas sur moi! J’imagine que ça doit te paraitre bizarre, mais il y a une bonne explication: même si je trouve ce modèle très joli, je ne m’imagine pas du tout dedans! Les gilets que je porte au quotidien ont 2 choses en commun: ils ont une coupe plutôt droite (je n’ai pas vraiment de taille, du coup je ne préfère pas mettre l’accent sur le gras du bidou!) et une encolure relativement près du cou (pour pouvoir porter facilement des chemises et t-shirts en dessous). Or ce modèle, tout mignon soit-il, ne possède pas ces 2 caractéristiques qui me l’auraient rendu facile à vivre.

Le modifier pour qu’il corresponde à mes goûts n’était pas compatible avec ma mission de testeuse! Et à l’inverse passer des heures sur un projet dont je savais déjà pertinemment qu’il ne serait pas utilisé était un peu décourageant! Du coup j’ai eu l’idée de le réaliser dans la taille d’une personne de mon entourage à qui cette forme irait très bien et de lui offrir pour Noël!

Comme je veux que ce cadeau reste une surprise (la magie de Noël, tout ça tout ça…), je n’ai pas photographié la destinataire avec. Et étant donné que cette personne est toute menue, et que ce n’est malheureusement pas mon cas ;) (les miracles de Noël ça n’existe que dans les films américains: je n’ai ni minci ni bronzé!! ;) ), j’ai dû trouver un autre mannequin pour poser devant l’objectif!

C’est donc Tassadit qui s’y est collé et m’a très gentiment prêté sa plastique de rêve! (tu sens la petite pointe de jalousie??!! :P )

Comme je sais qu’elle adore au moins autant que moi être prise en photo ;) , je m’estime vraiment heureuse qu’elle ait accepté ma requête! Surtout que je ne lui ai pas simplifié la vie: photos en extérieur, dans un parc où il y a du passage et avec des températures qui frisent le 0°C. Je l’ai même obligée à se déshabiller derrière un buisson, c’est dire! (au départ elle avait enfilé le gilet par dessus son pull, mais il dépassait au niveau de l’encolure…).

P1060605

Finalement pour moi les meilleures photos sont celles que tu ne verras pas! Parce qu’elle m’a fait des poses et des têtes plus rigolotes les unes que les autres pendant la séance! Mais bon, un blog c’est sérieux* alors il faut éditer ;) ! lol

(Evidemment, je vais les garder précieusement dans mon « dossier », on ne sait jamais… Si un jour « Rue des Renards – Backstage : ce qu’elle voudrait vous cacher » voit le jour! Hi hi hi)

Le gilet lui va comme un gant: taille, encolure, longueur des bras, tout tombe nickel!

Le patron est clair et précis, sa réalisation a été très fluide!

Lili a vraiment bien fait les choses! Chaque technique utilisée dans la réalisation du gilet (rangs raccourcis, jacquard…) est expliquée en détails soit, directement dans le patron avec des illustrations, soit à l’aide de vidéos disponibles sur son site. Par conséquent le patron est totalement accessible aux débutants!

Par exemple, pour tricoter les manches, il est nécessaire de relever des mailles sur le corps du gilet au niveau du dessous de bras. Elle a dessiné cette partie et a pointé exactement chaque endroit où une maille doit être créée. Je trouve ça trèèèèèèès pratique et je crois que je n’ai jamais eu un « dessous de bras » aussi bien fini! :lol: La preuve sur la photo façon « pose Narta »! :mrgreen:

P1060613

J’ai découvert la technique du jacquard à 2 mains (très très efficace!!! si tu n’as jamais testé, tu dois t’y mettre, c’est un ordre!! ;) )  lorsque Lili avait publié le patron du gilet Brunehilde. Cette fois encore, grâce à elle, j’ai appris une nouvelle technique! Une méthode pour réaliser les rangs raccourcis – les german short rows – qui, au final, est plus simple et plus esthétique que celle que j’utilisais avant (technique du wrap&turn).

Bon, le gilet que j’ai tricoté n’est pas une bonne illustration de cette nouvelle technique, car quand j’ai vu « rangs raccourcis » dans les explications j’ai utilisé la méthode que je connaissais, l’ancienne. Mais après en avoir discuté avec elle, j’ai testé celle qu’elle conseillait et j’ai été totalement convaincue! Donc depuis c’est celle que j’utilise dans mes nouveaux projets!

P1060632

J’ai choisi d’utiliser de la Cascade 220 Superwash (100% laine, aig. 4-4,5, 100g =200m, 10x10cm = 21m x 28rgs, col. 854 -> Navy et col. 910A -> Winter White) à la place du fil conseillé dans le modèle (Ostane de Kaneh Bosem). L’idée de tricoter du chanvre m’attirait moyennement (j’ai l’impression que c’est un peu « raide » comme matière) et le choix de couleurs est très limité (gris/gris chiné/ naturel /noir) quand on n’a pas envie de se lancer dans l’aventure de la teinture!

En plus j’avais envie de tester la Cascade 220 Superwash depuis trèèès longtemps et comme l’échantillon correspondait pile-poil, c’était l’occasion ou jamais! Bon tu vas dire que pour quelqu’un qui se plaint du choix de couleurs du fil Ostane, je suis restée dans des teintes quasi-identiques à celles qu’ils proposent! Et ce n’est pas faux! Mais voilà dans la boutique locale (Kaléidoscope) qui vend de la laine Cascade, il n’y avait plus que ce bleu marine et cet écru ou du rose layette (mais en quantité insuffisante). Et puis bon!! Je l’avoue! Je suis une grande fan du bleu marine: c’est intemporel et ça va à tout le monde! Ce qui en fait un choix très judicieux quand on réalise un cadeau! ;)

P1060607

Je n’ai pas du tout été déçue! Ce fil est vraiment un plaisir à tricoter. Il est doux et ferme (hi hi hi! Non! ce n’est pas une pub pour un yaourt! ;) Ni pour autre chose d’ailleurs! :mrgreen: ) et a un rendu très régulier. De plus la laine est traitée superwash donc elle passe SANS AUCUN SOUCI (*danse de la joie*) au lave-linge.

J’ai tricoté le gilet « standard », c’est à dire version longue avec hirondelle en jacquard. Mais il y a plusieurs options disponibles! Si tu n’es pas à l’aise avec le jacquard ou que tu préfères un effet relief, les explications pour réaliser une hirondelle brodée au crochet sont incluses dans le patron. De même, il existe une version courte du gilet qui s’arrête à la taille: cette longueur lui donne un petit côté rétro et le rend parfait pour être porté avec des robes de type fit&flare!

Pour l’oiseau en jacquard au lieu de faire l’oeil dans la couleur principale et de broder son bec, j’ai choisi de broder des perles. Une ronde pour l’oeil et 4 demi-baguettes pour le bec. Ca donne un petit côté brillant qui me plait bien!

P1060606

La gamme de tailles s’étend du 34 au 48. Le gilet que j’ai tricoté est une taille 34. Oui. Ca change de ma taille habituelle!! ;) C’est peut être aussi pour ça que j’ai mis si peu de temps pour le réaliser!! 15 jours en tout! Un exploit! :D

Un tableau regroupant toutes les mesures finies du gilet par taille est disponible sur le site The Banyan Tree. C’est très pratique pour choisir la bonne taille à réaliser en fonction de ses mensurations et de la façon dont on aime porter les gilets (avec aisance nulle, positive ou négative).

tableau mesures Gilet Amourette

Le patron coûte 6€ et est donc disponible sur la boutique The Banyan Tree (pour l’instant je ne l’ai pas encore vu référencé sur Ravelry…). Je trouve le prix tout à fait correct étant donné la clarté des instructions et la qualité des explications fournies avec!

J’espère que je t’ai donné envie de te lancer dans une petite Amourette! hi hi hi

(Ah tiens d’ailleurs, à propos du nom, au départ je pensais qu’il venait du fait qu’il y avait 2 « colombes » => amour => amourette. Mais en fait non! Comme je suis un peu une inculte, j’ai découvert qu’en fait l’amourette est un arbre…Et que c’est lui qui a inspiré le nom du gilet! C’est un arbre avec une écorce qui a un aspect de peau de serpent…. brrrrrr…. tout d’un coup ça me fait beaucoup moins rêver!! ;) A vrai dire quand j’ai lu ça, j’ai même eu des frissons… Je déteste les serpents!!!! ;) ).

A bientôt!

* blog sérieux, blog sérieux…. mouais!! ;) T’y crois moyen hein?! Et tu as bien raison! Hi hi hi!! Alors rien que pour tes yeux comme dirait James: Tassadit Unchained…

P1060622

Là on venait d’apercevoir un teckel (mais siiii, en haut à gauche de la photo!! Le teckel c’est une autre de nos passions communes!! hi hi hi) et on a voulu immortaliser le moment… D’ailleurs il avait un problème d’arrière-train ce pauvre chien, ce qui faisait qu’il titubait un peu… Ca le rendait encore plus mignon!!!

P1060629

Là, j’avoue… Je ne sais plus ce qui s’est passé… Mais bon ça valait le coup d’appuyer sur le bouton non???!!  :mrgreen:

NB: Aucun être humain n’a été maltraité pendant cette séance photo. Le mannequin est reparti (presque) intact. ;)

9 thoughts on “Amourette

  1. Je propose une interprétation pour la dernière image : c’est tassadit qui fait le poulet dans l’espoir d’attirer d’autres gallinacés à sa suite dans un guet-apens rue des renards.
    La forme du gilet n’est pas trop ma came, ce qui n’empêche pas qu’il a l’air très bien pensé !

  2. Super ce gilet :) j’ai acheté le patron à sa sortie et j’ai hâte de m’y mettre !!!
    Haha géniales les photos (surtout la dernière :p).
    Heuuu oui ton blog est très sérieux. Quelqu’un en doute-t-il ? :)

  3. Très joli ce gilet, il fera un super cadeau de Noël, je peux te donner mon adresse lol.
    C’est marrant car pour moi aussi, plaid et tricot sur le canapé en regardant les séries. Bisous

  4. Hahaha super article, j’aime votre petit grain de folie à toutes les deux :) plus sérieusement ta version est géniale, merci pour cet article bien détaillé (et bien illustré !!!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>